Fogo (Cap-Vert)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fogo.
Fogo
Carte de Fogo.
Carte de Fogo.
Géographie
Pays Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Archipel Cap-Vert
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 14° 55′ 59″ N, 24° 22′ 59″ O
Superficie 476 km2
Point culminant Pico do Fogo (2 829 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Démographie
Population 37 051 hab. (2010)
Densité 77,84 hab./km2
Plus grande ville São Filipe
Autres informations
Fuseau horaire UTC-1

Géolocalisation sur la carte : Cap-Vert

(Voir situation sur carte : Cap-Vert)
Fogo
Fogo
Îles au Cap-Vert
Image satellite.

Fogo est une île appartenant au groupe d’îles de Sotavento, localisé dans le sud de l'archipel du Cap-Vert. Elle est située à l'ouest de l'île de Santiago.

Géographie[modifier | modifier le code]

Volcan[modifier | modifier le code]

Le volcan qui domine l'île, le Pico do Fogo, est un volcan actif. Sa dernière éruption remonte à 2014. Sur ses pentes est produit le vin de Fogo, unique vin produit sur l'archipel du Cap Vert de nos jours.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île commence à se peupler au XVe siècle en exploitant le coton pour fabriquer des pagnes qui servaient de monnaie d'échange contre des esclaves[1].

Le volcan connait des éruptions régulièrement : en 1951, 1995 et novembre 2014.

Administration[modifier | modifier le code]

L'île est découpée en trois municipalités (concelhos). La plus étendue est la municipalité de São Filipe. Les deux autres sont celles de Mosteiros et de Santa Catarina do Fogo.

Autres localités[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[2]
1580 1650 1720 1800 1890 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010
Nombre d'habitants 1 200 2 500 5 000 8 000 20 225 21 563 22 914 17 520 25 457 29 692 31 115 33 902 37 421 37 051

Flore[modifier | modifier le code]

On trouve plusieurs plantes endémiques sur Fogo[3]:

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Transport[modifier | modifier le code]

L'île est desservie par l'aérodrome de São Filipe.

Personnalités[modifier | modifier le code]

L'ancien Premier ministre et président du Cap Vert, Pedro Pires, est né sur l'île de Fogo.

Également natif de l'île, l'écrivain Henrique Teixeira de Sousa lui a consacré une fresque familiale, Un domaine au Cap-Vert (Ilhéu de contenda)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Petit futé Cap-Vert, 2015, p. 239
  2. Sources : Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 107 (ISBN 978-0-8108-4906-8) d'après T. B. Duncan, Atlantic Islands: Madeira, the Azores, and the Cape Verdes in Seventeenth-Century Commerce and Navigation, University of Chicago Press, 1972, et les recensements au Cap-Vert à partir de 1980
  3. Reitmeier, Pitt, Cabo Verde, p. 385, Bielefeld, 2009
  4. Premier tome de sa trilogie, publié à Lisbonne en 1978, adapté au cinéma en 1996 et traduit en français en 2002 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, « Fogo », Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 107-108 (ISBN 978-0-8108-4906-8)
  • (fr) Michel Lesourd (dir.), « Fogo », in Le Cap-Vert, les Éd. du Jaguar, Paris, 2006, p. 126-145 (ISBN 978-2-86950-408-0)
  • (fr) Sabrina Requedaz et Laurent Delucchi, « Fogo, volcan devenu île », in Cap-Vert, Éditions Olizane, Genève, 2011 (6e éd.), p. 141-157 (ISBN 978-2-88086-394-4)
  • (pt) Daniel A. Pereira, Cabo Verde : apontamentos históricos sobre a ilha do Fogo, Alfa-Comunicações, Praia, 2005, 173 p.
  • (pt) Orlando Ribeiro, A ilha do Fogo e as suas erupções, Comissão nacional para as comemorações dos descobrimentos portugueses, Lisbonne, 1997, 295 p. + pl. (ISBN 972-832545-2)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :