Rotboald II de Provence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rotboald II[1] ou Roubaud II, mort avant 1014, est comte de Provence de 1008 à 1014. Il est fils de Rotboald Ier, comte de Provence et d'Emildis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce comte, aussi mal connu que son père, est mentionné seulement par deux chartes, de 1005 et 1033.

Il épouse vers 1002 une Ermengarde, d'origine inconnue. Veuve, Ermengarde se remarie avec Rodolphe III, roi de Bourgogne vers 1011[2]. Ermengarde serait peut-être une proche parente du comte Humbert Ier aux Blanches Mains[3]. Rotboald et Ermengarde ont trois enfants :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ou Rotboald III, si l'on considère son arrière-grand-père paternel comme Rotboald Ier, bien que ce dernier n'ait jamais été comte de Provence.
  2. Christian Sorrel, Histoire de la Savoie en images : images, récits, La Fontaine de Siloé, coll. « Les Savoisiennes »,‎ , 461 p. (ISBN 2-84206-347-3), p. 116-117.
  3. Selon les travaux de Francois Demotz : « Aux origines des Humbertiens : les Rodolphiens et le royaume de Bourgogne » in Aux origines des Humbertiens : les Rodolphiens et le royaume de Bourgogne, 2003, Ripaille, France p. 26-43, 2005 — L’An 888. Le Royaume de Bourgogne. Une puissance européenne au bord du Léman, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes (« Le savoir suisse », 83), 2012, 142 pages ou encore ceux de Laurent Ripart notamment dans sa thèse — Les fondements idéologiques du pouvoir des comtes de la maison de Savoie (de la fin du Xe au début du XIIIe siècle) (1999) —.

Source[modifier | modifier le code]