Henri Bresc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Bresc
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Domaine

Henri Bresc, né le 12 décembre 1939 à Cannes, est un historien médiéviste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Ancien élève du lycée Thiers puis de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (1959-1964), il passe l'agrégation d'histoire en 1963.

Il soutient une thèse intitulée « Un monde méditerranéen : Économie et société en Sicile, 1300-1450 » en 1981, sous la direction de Michel Mollat.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il travaille au lycée français du Caire (LFC) en 1964-1965, puis est professeur d’histoire au lycée Marceau de Chartres (1965-1967). Il est à Palerme dans le cadre d'un détachement à l'École de Rome (1967-74).

De 1974 à 1982, il est maître-assistant puis maître de conférences à l'université de Paris X Nanterre. Il est professeur à l'Université de Nice de 1982 à 1990. Il est élu professeur d'histoire médiévale à l'université de Paris X Nanterre (1990-2008).

Il est notamment spécialiste de la Méditerranée et plus particulièrement de la Sicile médiévale, domaine dans lequel il fait autorité.

Gabriel Martinez-Gros lui succède à l'Université de Paris X Nanterre à la rentrée 2008.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Henri Bresc, Un monde méditerranéen : Économie et société en Sicile, 1300-1450, Rome, École française de Rome, coll. « Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome » (no 262), , 981 p. (ISBN 2-7283-0103-4 et 978-2-7283-0103-4, OCLC 708298405, notice BnF no FRBNF36630025)
    Reproduction de thèse d'État : Lettres : Paris 4 : 1982.
  • Henri Bresc, Politique et société en Sicile, XIIe – XVe siècles, Londres, Variorum Reprints, , divers articles
  • Henri Bresc, Arabes de langue, juifs de religion : l'évolution du judaïsme sicilien dans l'environnement latin, XIIe – XVe siècles, Paris, Bouchène, , 349 p. (ISBN 2-912946-39-5 et 978-2-912946-39-3, OCLC 469548706, notice BnF no FRBNF37715746)

Ainsi que plusieurs centaines d'articles.

Notes et références[modifier | modifier le code]