Rosso (Sénégal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosso.

Rosso
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Saint-Louis
Département Dagana
Maire
Mandat
cheikh gaye
2009-2014
Démographie
Population 10 717 hab. (2007)
Densité 15 760 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 30′ 00″ nord, 15° 49′ 00″ ouest
Altitude 45 m
Superficie 68 ha = 0,68 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Rosso

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Rosso

Rosso est une ville du nord du Sénégal, à la frontière avec la Mauritanie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Rosso a été créé en 1854. Le passage d'Ahmadou Bamba y est signalé en 1903. Deux indondations importantes ont touché le village en 1950 et 1964. Elles ont conduit à la construction de la digue de protection en 1966.

Rosso a été érigée en chef-lieu de communauté rurale en 1982, puis en commune en 2002. La même année deux nouvelles écoles primaires ainsi qu'un collège y ont été construits.

Administration[modifier | modifier le code]

Rosso est une commune du département de Dagana dans la région de Saint-Louis. Elle a accédé à ce statut en 2002[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Rosso-Sénégal est séparée de sa jumelle Rosso-Mauritanie par le fleuve Sénégal que l'on traverse à l'aide d'un bac. Cette position stratégique en fait la deuxième porte d'entrée au Sénégal après l'Aéroport international de Dakar-Léopold Sédar Senghor.

Dakar, la capitale, se trouve à 365 km[2].

Physique géologique[modifier | modifier le code]

Dans ce milieu de type sahélien, les températures peuvent aller jusqu'à 42°C.

Le sol est type limino-argileux, ce qui favorise toutes sortes de cultures végétales, mais occasionne des inondations à chaque hivernage.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2002, la population était de 9 328 habitants.

En 2007, selon les estimations officielles, Rosso compterait 10 717 personnes.

La population est composée à 98 % de musulmans et à 2 % de chrétiens.

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Les ressources locales proviennent principalement de l'agriculture (riz et productions maraîchères), de la pêche, de l'artisanat et surtout du commerce, grâce à la proximité de la Mauritanie.

Personnalités nées à Rosso[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La commune de Rosso est jumelée avec la commune de Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais) depuis le 29 novembre 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret 2002-171 du 21 février 2002
  2. Dakar et ses environs, carte 1/16 000, édition 2007-2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Dan Covu, Étude des échanges inter-frontaliers Rosso-Mauritanie, Rosso-Sénégal, Dakar, Université de Dakar, 1971, 105 p.
  • (nl) J. A. de Jonghe The Wind Potential in the Senegal Fleuve Region Near Rosso, Podor and St. Louis, Technische Universiteit, Faculteit Technische Natuurkunde, 1989

Liens externes[modifier | modifier le code]