Guédé Chantier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guédé.
Guédé
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Saint-Louis
Département Podor
Maire Ousman Aly Pame
Démographie
Population 4 677 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 16° 33′ nord, 14° 48′ ouest
Altitude 11 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Guédé

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Guédé

Guédé est une localité du nord du Sénégal, située sur l'île à Morfil, à proximité de la rive gauche du fleuve Sénégal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Guédé-Chantier s'est développé à côté du village traditionnel Guédé-Village. Il a été créé en 1932 par l'administration coloniale pour expérimenter la culture du riz.

Administration[modifier | modifier le code]

Guédé chantier est érigé en commune 2007 et son conseil municipal a pris la résolution d'engager la communauté dans un projet de développement durable. D’où la dénomination d'Ecocommune.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village se trouve à une vingtaine de kilomètres de Podor.

Les localités les plus proches sont Mbantou, Kope, Nangango, Ouro Boubou, Aniam Touguel et Mboyo.

Physique géologique[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Selon le PEPAM (Programme d'eau potable et d'assainissement du Millénaire), Guédé Village compte 1 633 personnes et 190 ménages. Guédé Chantier est un peu plus gros, avec 3 031 habitants pour 353 ménages.

La bilharziose urinaire a fait son apparition dans les années 1980. La méconnaissance des populations du mode de transmission et des risques liés à cette maladie est une sérieuse préoccupation sanitaire que certains programmes sans envergure essaient de combattre. Une nouvelle forme de bilharziose intestinale est en train de faire son apparition dans la zone.

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Le village a développé une compétence dans le domaine agricole. Après l'indépendance intervenue en 1960, l'État sénégalais a développé en collaboration avec la République populaire de Chine et Formose des programmes d'encadrement des paysans. Des programmes institutionnels ont ainsi été mis en œuvre dans le cadre de l'Organisation d'aménagement de la Vallée, puis de l'OMVS (Organisation de la mise en valeur du fleuve Sénégal), puis de la SAED (Société d'aménagement des eaux du delta)

Les ressources locales sont donc avant tout agricoles. On y cultive notamment le mil, le riz, les oignons, les tomates et les gombos.

Guédé abrite une petite mosquée omarienne en banco, de style soudanais, visitée par les touristes qui se rendent dans la région.

Jumelages et partenariats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alioune Badiane, Problématique de l'aménagement de la moyenne vallée du fleuve Sénégal. Étude des modes de tenures foncières traditionnelles et systèmes de production dans la communauté rurale de Guede-Village, M. ATDR., Université de Laval, 1983

Liens externes[modifier | modifier le code]