Ropinirole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ropinirole
Ropinirole
Identification
DCI ropinirole
Nom UICPA 4-[2-(dipropylamino)éthyl]-1,3-dihydro-2H-indol-2-one
No CAS 91374-21-9
Code ATC N04BC04
DrugBank DB00268
PubChem 5095
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C16H24N2O  [Isomères]
Masse molaire[1] 260,3746 ± 0,0152 g/mol
C 73,81 %, H 9,29 %, N 10,76 %, O 6,14 %,
Considérations thérapeutiques
Voie d’administration orale
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.
ropinirole
Noms commerciaux
  • Adartrel, en France, en Suisse
  • Requip, en Belgique, au Canada, en France, en Suisse
Classe agoniste dopaminergique (code ATC N04BC04)

Le ropinirole est une molécule qui agit chez l'homme comme un agoniste des récepteurs de la dopamine. Il est utilisé pour traiter la maladie de Parkinson et le syndrome des jambes sans repos.

Effets secondaires notoires[modifier | modifier le code]

Les effets secondaires reconnus incluent notamment l'apparition de somnolence mais aussi la possibilité d'achat compulsif, d'addiction aux jeux, de comportement marginal à l'encontre de ses inhibitions, hypersexualité, voire comportement suicidaire. Ces troubles du comportement communs aux différents médicaments anti-parkinsoniens ont été reconnus tardivement par les laboratoires[2],[3].

Devant cette situation, la Haute Autorité de santé (HAS) a estimé le qu'elle ne pouvait donner un avis favorable au maintien de ces médicaments au remboursement en France[4],[5].

Autres indications[modifier | modifier le code]

Le ropinirole est parfois utilisé off-label afin de diminuer ou de supprimer les effets secondaires des antidépresseurs ISRS[6] ou des antipsychotiques tels des syndromes parkinsoniens, mais aussi les dysfonctions sexuelles telles que les troubles du désir, l'impuissance, l'anorgasmie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]