Ron Clarke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clarke.
Ronald Clarke Portail athlétisme
Ron Clarke.jpg
Informations
Disciplines Fond et demi-fond
Nationalité Drapeau : Australie Australien
Naissance
Lieu Melbourne
Décès (à 78 ans)
Lieu Southport
Surnom « Ron Clarke »
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth 0 4 0

Ronald Clarke, né le à Melbourne et mort le à Southport[1], est un ancien athlète australien, pratiquant le fond et demi-fond. Il devient en 2004 maire de Gold Coast.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ron Clarke, 3e, ( n° 1(2) visible) derrière Billy Mills (722) et Mohammed Gammoudi (615) aux Jeux olympiques de 1964.

Bien que reconnu comme l'un des plus grands coureurs de fond et demi-fond durant les années 1960, il ne parviendra jamais à obtenir une médaille d'or lors d'un grand championnat. C'est ainsi qu'il obtient une médaille de bronze aux Jeux olympiques de 1964 à Tokyo. Pour l'édition suivante, il souffre de problèmes d'altitude et ne finit qu'aux 5e et 6e places sur 5 000 et 10 000 m.

Lors des Jeux du Commonwealth, il échouera à chaque fois à la deuxième place et remportera ainsi trois médailles d'argent en trois éditions.

Son talent est toutefois sans discussion : il bat ainsi 17 records du monde au cours de sa carrière. Parmi ceux-ci, le , il établit le record des 10 000 m en 27 min 39 s 4, améliorant le record du monde de la discipline de 35 secondes, et devenant le premier homme sous les 28 minutes sur la distance.

Il a également connu l'honneur, bien que n'étant à l'époque qu'un jeune athlète prometteur, d'être le dernier porteur de la flamme olympique lors de l'édition des Jeux olympiques d'été de 1956 à Melbourne. Puis, lors des Jeux du Commonwealth de 2006 de Melbourne, il fait partie des quatre coureurs qui portent le Queen's Baton lors de la cérémonie d'ouverture.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Record du monde[modifier | modifier le code]

    • 17 records du monde

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Revue française Athlétisme L'Equipe Magazine n°14 du 13 janvier 1970 incluant une photo en couleur de l'athlète en couverture, un article rédigé par Ron Clarke titré "Mon long voyage dans l'impossible, un commentaire du journaliste Robert Parienté, quatre photos en noir et blanc, dont l'une avec Michel Jazy lors d'un 5000 m à Cologne en Allemagne et un résumé de son palmarès.
  1. (en) Profile sur www.athletics.org.au

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ron Clarke, Australian world champion distance runner, dies at 78 », sur theguardian.com,‎ (consulté le 17 juin 2015)