Roger d'Ivry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roger d'Ivry est un comte anglo-normand du XIe siècle, originaire d'Ivry-la-Bataille, dans l'actuel département de l'Eure. Issu de la famille d'Ivry, il est l'échanson de Guillaume le Conquérant[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il prend part à la conquête normande de l'Angleterre par le duc Guillaume en 1066 et fonde l'abbaye Notre-Dame d'Ivry en 1071[2]. Roger d'Ivry et Robert d'Oilly sont « frères ligués et fédérés par la foi et le serment[3] ». Le Domesday Book précise qu'ils détiennent conjointement plusieurs terres et manoirs en Angleterre, dans les comtés de Bedfordshire, Buckinghamshire, Gloucestershire, Huntingdonshire, Oxfordshire and Warwickshire. Il est probable qu'il ait été shérif du Gloucestershire[4].

Il épouse Adeline, fille aînée de Hugues de Grandmesnil[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bauduin 2004, p. 212
  2. Bauduin 2004, p. 213
  3. Augustin Thierry, Histoire de la conquête de l'Angleterre par les Normands, éditeur : Alexander Mesnier, 1835, Volumes 1-2, p. 98.
  4. a et b « Domesday Book » (consulté le 19 octobre 2011)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Bauduin, La première Normandie (Xe-XIe siècles) : sur les frontières de la haute Normandie : identité et construction d'une principauté, Caen, Presses universitaires de Caen,‎ , 488 p. (ISBN 978-2-84133-299-1)
  • François-Joseph Mauduit, Histoire d'Ivry-la-Bataille et de l'abbaye de Notre-Dame d'Ivry, Evreux, Imprimerie Hérissey, 588 p.