Les Trois N

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Roberte Armand)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Les 7N ou Les Trois Jeunes Détectives.

Les Trois N
Auteur Roberte Armand
Pays Drapeau de la France France
Genre Romans pour la jeunesse (série)
Éditeur Hachette
Collection Bibliothèque rose
Date de parution 1970-1979

Les Trois N est une série française de quatorze romans policiers pour enfants écrits par Roberte Armand et parus de 1970 à 1979 dans la collection Nouvelle bibliothèque rose puis Bibliothèque rose des éditions Hachette.

L'auteur[modifier | modifier le code]

Fille d'un professeur de sciences de l'université de Grenoble, Roberte Armand (1916 - 17 juin 2010)[1] grandit à Grenoble. Mariée, elle aura trois fils et une fille. Elle s'inspirera de ses enfants pour dépeindre les héros de la série. En 1980, les éditions Hachette refuseront de publier les nouveaux manuscrits de l'auteur (Roberte Armand en a écrit seize, dont le dernier en 2007). Son neveu anglais, Tony Burns, avocat à Londres, a traduit et essayé de publier au Royaume-Uni un des romans de sa tante, sans succès[1].

Thème de la série[modifier | modifier le code]

« Les trois N », ce sont trois jeunes gens dont le prénom commence par la lettre N : Nicolas (« Nick » - 11 ans), sa sœur Nathalie (« Nattie » - 9 ans), et leur cousin Noël (12 ans) qui a été adopté par les parents de Nicolas et Nathalie. Ils habitent dans la ville fictive de Brunières. Le trio enquête sur des événements mystérieux.

Présentation des enfants[modifier | modifier le code]

«  [Noël], long et mince, aux cheveux blonds et aux yeux bleus, agissait toujours avec calme et pondération : ces qualités faisaient de lui la « tête pensante » du trio. Nick, d'un an son cadet, était tout l'opposé : brun, impulsif et remuant, il péchait souvent par manque de réflexion. Nathalie l'aimait beaucoup, mais vouait une admiration sans bornes à son grand cousin qui était presque un frère, puisque les Renaud l'avaient adopté quand il était devenu orphelin. »

— Les Trois N et la Pêche miraculeuse, p. 9

Liste des titres parus[modifier | modifier le code]

(Liste exhaustive par ordre chronologique de publication ; l'illustratrice en titre de la série est Henriette Munière)

Les Trois N et le Chien jaune[modifier | modifier le code]

Les Trois N et le Voleur d'images[modifier | modifier le code]

Les Trois N et la Maison brûlée[modifier | modifier le code]

Les Trois N et l'Étrange Voisin[modifier | modifier le code]

Les Trois N et les Jumelles[modifier | modifier le code]

Les Trois N et le Bouton d'argent[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : octobre 1973
  • Lien externe :
  • Résumé :

Les Trois N et la Pêche miraculeuse[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : mai 1974
  • Lien externe : Lire le roman en ligne
  • Résumé : En vacances en Bretagne, les trois N sont amenés à rencontrer un duo assez inquiétant, Ludovic et Xavier. Ceux-ci semblent être tombés en possession de perles et de bijoux issus d'un récent naufrage au large des côtes bretonnes.
  • Remarque : La ville fictive de Plouguélen, où se déroule l'histoire, n'est pas sans évoquer Plougoumelen.

Les Trois N et l'Épouvantail[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : mars 1975
  • Lien externe : Lire le roman en ligne
  • Résumé : Un épouvantail semble se promener dans la campagne : est-ce un revenant, un fantôme, ou quelqu'un qui se déguise en épouvantail ? Les trois N procèdent à une enquête et découvrent les étranges agissements d'un infirmier qui recherche un trésor romain.

Les Trois N tendent un piège[modifier | modifier le code]

Les Trois N et le Puits hanté[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : avril 1976
  • Lien externe :
  • Résumé :

Les Trois N sont sur la voie[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : août 1977
  • Lien externe :
  • Résumé :

Les Trois N dans l'île aux cygnes[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : juin 1978
  • Lien externe :
  • Résumé :

Les Trois N et le Serpent python[modifier | modifier le code]

  • Date de parution : janvier 1979
  • Lien externe : Lire le roman en ligne
  • Résumé : Les trois N sont amenés à rencontrer un serpent python près d'une auberge. Au fil de leur enquête, ils découvriront que ce serpent a été amené en cet endroit pour faire fuir des chiens de garde durant la nuit suivante et favoriser ainsi un projet de cambriolage d'une résidence.

Les Trois N et les Chats birmans[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]