Rivière Wabano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wabano.
Rivière Wabano
Image illustrative de l'article Rivière Wabano
Caractéristiques
Longueur 100 km [1]
Bassin environ 800 km2
Bassin collecteur Rivière Saint-Maurice
Débit moyen ?
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Lac La Bruère
· Localisation Lac-Ashuapmushuan
· Altitude 496 m
· Coordonnées 48° 34′ 28″ N, 73° 43′ 14″ O
Confluence Rivière Saint-Maurice
· Localisation La Tuque
· Altitude 377 m
· Coordonnées 48° 20′ 34″ N, 74° 02′ 30″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Décharge du Lac à l'Ours, ruisseau Masson, rivière Cécile, décharge du Lac Jacot, décharge du Lac des Escargots, décharge du Lac Laflamme.
· Rive droite (à partir de la confluence) Décharge d'un ensemble de lacs (ex.: de la Hauteur, Revero), rivière Faguy, décharge du Lac Alice, ruisseau Frégeau, décharge du Lac Mariette, rivière Wabano Ouest, décharge des lacs Rive et Ali, Rivière du Loup, décharge du lac Reno, ruisseau Hula, rivière Doré.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Provinces Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean et Mauricie
MRC Le Domaine-du-Roy et La Tuque

La rivière Wabano est un affluent de la rivière Saint-Maurice, coulant du nord au sud, dans les montagnes des Laurentides, en Haute-Mauricie, au Québec, au Canada. Ce cours d'eau traverse les cantons de Meilleur, de Bailliargé et de Lafitau, dans le territoire non organisé du Lac-Ashuapmushuan, dans la municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy, dans la région administrative du Saguenay-Lac-Saint-Jean et les cantons de Lafitau, de Routhier et de Levasseur, dans le territoire de La Tuque, en Mauricie.

La rivière Wabano draine un territoire situé à l'Est du Réservoir Gouin. Un chemin forestier longe la rivière Wabano du côté ouest entre son confluent et la première branche de la rivière (rivière Wabano Ouest).

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Wabano prend sa source au Lac La Bruère (longueur: 3,2 km dans le canton de Laflamme et 7,0 km dans le canton de La Bruère; altitude: 496 m), dans le territoire non organisé de Lac-Ashuapmushuan. Ce lac formé en longueur par un élargissement de la rivière, s'alimente surtout du ruisseau Luret (venant du Nord-Est) et du lac Laflamme (venant de l'Ouest).

D'une longueur estimée à 100 km jusqu'à son lac de tête, la rivière Wabano comporte deux branches - la principale et la rivière Wabano Ouest - et deux affluents - la rivière Doré et la rivière du Loup. La rivière s'alimente notamment par la décharge des lacs La Bruère (lac de tête officiel), Levasseur et Berlinguet (dans la branche ouest). Plusieurs lacs de superficie plus restreinte et des affluents de moindre débit alimentent le cours de la rivière.

La rivière Wabano est le premier tributaire de la rivière Saint-Maurice, juste en aval du barrage du Réservoir Gouin et de la centrale La Loutre. La branche principale de la rivière Wabano forme un fer à cheval, coulant d'abord en direction nord, puis bifurquant progressivement vers l'ouest pour terminer sa course en serpentant en direction sud jusqu'à la rivière Saint-Maurice. Elle coule entièrement en milieu forestier, en terrain sablonneux, et comporte de nombreux méandres sur ses 40 derniers kilomètres. Sa confluence est situé à 55 km au Nord du centre du village de Weymontachie et de Sanmaur.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les Attikameks désignaient cette rivière sous le toponyme "Cousapsigan". À la fin du XIXe siècle, cette rivière était parfois désignée "Rivière de la Jonglerie"; cette désignation s'apparente au mot sorcier, soit l'équivalent français du mot "wabano". En 1824, l'explorateur et trafiquant François Verreault a désigné ce cours d'eau "Rivière du Sorcier" dans son témoignage à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada[2].

Le toponyme "rivière Wabano" a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec[3].

Aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé google earth
  2. Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
  3. « Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Rivière Wabano »