Rivière Mitchinamecus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mitchinamecus.
Rivière Mitchinamecus
Image illustrative de l'article Rivière Mitchinamecus
Caractéristiques
Longueur 127,2 km
Bassin ?
Bassin collecteur Rivière des Outaouais
Débit moyen ?
Régime Pluvial
Cours
Source Lac Head
· Localisation La Tuque
· Altitude 562 m
· Coordonnées 47° 46′ 33″ N, 74° 36′ 37″ O
Confluence Rivière du Lièvre
· Localisation Lac-Oscar
· Altitude 254 m
· Coordonnées 47° 03′ 56″ N, 75° 06′ 35″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure) ruisseau Connor, ruisseau Louise, ruisseau Nottaway, ruisseau Cowans,
· Rive droite (à partir de l'embouchure) ruisseau Sam, ruisseau McLean, ruisseau Cerise, ruisseau Torniche, ruisseau Sand
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Mauricie, Laurentides
MRC La Tuque, Antoine-Labelle

La rivière Mitchinamecus est un cours d'eau traversant le territoire de La Tuque (en Mauricie), puis le territoire non organisé de Lac-Oscar, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Antoine-Labelle, dans la région administrative des Laurentides, au Québec, au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Mitchinamecus tire sa source à la limite sud du canton de Dandurand et au sud de la municipalité de Parent (Québec), dans le Haut-Saint-Maurice, en Mauricie. Le "lac Head" (altitude: 562 m, en forme de U) constitue le lac de tête de la rivière Mitchinamecus. Le lac Head est situé à 6,2 km au sud d'une baie du lac Dandurand (La Tuque) (altitude: 423 m), à l'ouest du lac Margaret (altitude: 561 m), et à 27,5 km au sud-est du village de Parent (Québec), 31 km au nord-ouest du lac Manouane et à 44,1 km au nord du réservoir Mitchinamecus.

Les principaux versants hydrographiques autour de la tête de la rivière Mitchinamecus sont;

Parcours de la rivière en aval du lac Height (segment de 23,8 km)

À partir de l'embouchure située à l'ouest du lac Height, la rivière Mitchinamecus coule sur:

  • 4,9 km vers le nord-ouest en recueillant les eaux du lac du Portage (altitude: 528 m, venant du nord), jusqu'à la décharge du lac Hull (altitude: 497 m);
  • 5,2 km vers l'ouest, jusqu'à la décharge du lac Head (altitude: 448 m), du lac Aigu (altitude: 461 m) et du lac Hare (altitude: 486 m);
  • 2,6 km vers le sud-ouest, jusqu'à l'embouchure du lac du Totem que le courant traverse sur 0,6 km;
  • 1,2 km vers le sud-ouest, jusqu'à l'embouchure du lac de la Tanière que le courant traverse sur 310 m;
  • 1,1 km vers le sud-ouest, jusqu'au pont routier qui relie les deux rives dans un détroit du lac Long (altitude: 427 m);
  • 7,9 km vers le sud-ouest, en traversant le lac Long sur sa pleine longueur. Ce lac de 9,0 km de long constitue un élargissement de la rivière Mitchinamecus.

Parcours de la rivière en aval du lac Long (segment de 78,3 km)

À partir du barrage situé à l'embouchure au sud-ouest du lac long, la rivière Mitchinamecus coule sur:

  • 11,5 m vers le sud-ouest, en traversant plusieurs lacs qui constituent un élargissement de la rivière, jusqu'à la décharge du lac Slow (altitude: 427 m) et Peabody (altitude: 432 m), venant du sud-est;
  • 1,0 km vers le sud-ouest jusqu'à la décharge des lacs Basset (altitude: 473 m), Flotte (altitude: 477 m) et Georges (altitude: 480 m), venant du nord;
  • 1,3 km vers le sud-ouest jusqu'à la décharge du lac Tournière (altitude: 445 m), venant du sud;
  • 1,6 km vers le sud-ouest jusqu'à la décharge du lac Mignarde (altitude: 402 m), venant du nord;
  • 7,5 km (ou 4,4 km en ligne directe) vers le sud-ouest, formant de nombreux serpentins, jusqu'à la décharge des lacs Armature, des Barils, Team, Jacynthe, René et Dan, venant du nord-ouest;
  • 9,6 km (4,8 km en ligne directe) vers le sud-ouest, en formant de nombreux serpentins, jusqu'à la décharge du lac Leluau, venant de l'est;
  • 7,9 km (3,8 km en ligne directe) vers l'ouest, en formant de nombreux serpentins, jusqu'à la rive nord-est de la baie nord du Réservoir Mitchinamecus;
  • 2,5 km en traversant vers le sud-ouest la baie nord du Réservoir Mitchinamecus, jusqu'au pont du Dépôt-Carrier;
  • 35,4 km vers le sud-ouest en traversant le Réservoir Mitchinamecus, jusqu'au barrage Mitchinamecus.

Parcours de la rivière en aval du Réservoir Mitchinamecus (segment de 25,1 km)

À partir du barrage à l'embouchure au sud du réservoir Mitchinamecus, la rivière coule sur:

  • 1,2 km vers l'est, jusqu'à la décharge du ruisseau Nottaway;
  • 3,9 km vers le sud, jusqu'à la décharge du lac de la Loutre;
  • 0,7 km vers le sud-est, jusqu'aux Chutes Rascas;
  • 9,5 km vers le sud, jusqu'au ruisseau Louise, venant de l'est;
  • 4,8 km vers le sud-est, jusqu'au ruisseau Cannor, venant de l'est;
  • 3,9 km vers le sud-ouest, jusqu'au ruisseau Matts;
  • 1,1 km vers le sud-ouest, jusqu'à l'embouchure de la rivière Mitchinamecus qui se déverse dans la rivière du Lièvre qui forme une grande boucle à cet endroit. Ce confluent est désigné "Les Fourches".

À partir du Réservoir Mitchinamecus, la rivière Mitchinamecus traverse plusieurs rapides et chutes, notamment: chute de la Dame Cassée, les rapides Carrier, la Chute Rascas (à partir de 200 m en aval du ruisseau Cerise) et les Rapides Long. Les segments inférieurs de la rivière Mitchinamecus sont navigués par les canoéistes en eau vive.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le terme Mitchinamecus se réfère à une zec, une rivière, un réservoir et un barrage.

Jadis, la rivière Mitchinamecus était aussi désignée:

  • rivière à la Loutre et Macamekosi Sipi. Ce toponyme figure dans la documentation officielle en 1911. D'origine crie, ce toponyme signifie "grosse truite", de misinamecus, formé de mis, gros, de grande dimension et namecus, truite.
  • rivière Mashamengoose, parfois orthographiée Menjobabuse[1].

Le toponyme "rivière Mitchinamecus" a été officialisé le 12 septembre 1986 à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source: "Noms et lieux du Québec", ouvrage de la Commission de toponymie du Québec, paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
  2. Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme: rivière Mitchinamecus

Annexes[modifier | modifier le code]