Réservoir Mitchinamecus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mitchinamecus.

Mitchinamecus
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Subdivision Drapeau : Québec Québec
Géographie
Coordonnées 47° 21′ 00″ nord, 75° 04′ 06″ ouest
Type lac de barrage
Hydrographie
Émissaire(s) Rivière Mitchinamecus

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Mitchinamecus

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Mitchinamecus

Le barrage Mitchinamecus est situé dans le territoire non organisé du Lac-Oscar, dans la municipalité régionale de comté (MRC)Antoine-Labelle, dans la région administrative des Laurentides, au Québec, au Canada. Le réservoir est formé sur la rivière Mitchinamecus qui coule vers le sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

Faisant partie du bassin hydrographique de la rivière Outaouais, le réservoir Mitchinamecus a une forte contenance servant à la régularisation hydro-électrique et aux inondations. Le réservoir s'étend sur 6475 ha (superficie) et a une capacité de retenue de 164 465 000 m³. Ces digues et barrages sont détenus par le Centre d'expertise hydrique du Québec.

Digues et barrages du Réservoir Mitchinamecus[1]
Digue/barrage Année de construction Hauteur Longueur Type Coordonnées
Digue Mitchi-Menjo 1942 3,1 m 193,5 m enrochement 47° 12' 45"; -75° 10' 21"
Digue Mitchi-Réal 1942 4,4 m 116,7 m enrochement 47° 12' 29"; -75° 10' 21"
Barrage Brodrick 1942 21 m 282,3 m Béton-gravité 47° 14' 41"; -75° 6' 9"
Barrage Mitchinamecus 1942 17 m 265,2 m Béton-gravité 47° 12' 50"; -75° 10' 34"

Le barrage/digue en amont est celui du ruisseau la Loutre. Les barrages/digues en aval sont : Mont-Laurier, Rapides-des-Cèdres, digue Campion, digues Cauchon A et B à 215 km, High-Falls à 261 km et Buckingham à 295 km.

Le réservoir Mitchinamecus comporte de nombreuses grandes baies (listées du nord au sud): Stanley, du ruisseau Croche, Lavoie, Judge, Le Verrier, Éva, Villeneuve, des Sables, Cowans, Torniche et du Chat. En aval du réservoir, la rivière Mitchinamecus recueille les eaux du ruisseau Notoway.

La rivière Mitchinamecus qui se déverse dans la partie nord du réservoir Mitchinamecus, serpente fortement en aval du réservoir. Le chemin Parent passe près de la rive nord du réservoir et longe la rivière Mitchinamecus sur une bonne distance en remontant vers Parent.

Attraits[modifier | modifier le code]

Le réservoir Mitchinamecus fait partie de la zec Mitchinamecus. Les amateurs de plein air bénéficient d'un grand espace de navigation comportant plusieurs baies, ainsi que des plages magnifiques. La zec offre plusieurs rampes de mise à l'eau et des terrains de camping rustiques ou semi-aménagés. Ce territoire est prisé par les amateurs de grand air pour les randonnées pédestres, les randonnées en quad/VTT, la chasse, la pêche, l'observation du paysage, de la flore et de la faune. Toute la région est prisée pour la cueillette de fruits sauvages : fraises, framboises, bluets...

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ce toponyme, qui paraît dans la documentation officielle en 1911, est d'origine "crie", signifiant "grosse truite", de misinamecus. Ce terme est formé de mis, gros, de grande dimension et namecus, truite.

Le toponyme "Mitchinamecus" a été officialisé le 12 septembre 1986 à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[2].

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]