Rivalité d'amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rivalité d'amour
Réalisation Georges Méliès
Sociétés de production Star Film
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 605 pieds (8,5 minutes environ)
Sortie 1908

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rivalité d'amour est un film muet de Georges Méliès sorti en 1908. Long de 8 minutes 30 secondes environ, il est aujourd'hui considéré comme perdu[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Arrêts sur image
La danseuse courtisée par le contrebandier
Le combat dans la montagne
Le suicide du contrebandier

Une danseuse espagnole, devant une auberge dans les montagnes espagnoles, est courtisée par un contrebandier qui lui demande de l'épouser. Elle accepte. Plus tard, dans la chambre de la danseuse, un autre homme entre et déclare son amour pour elle. Le passeur, entrant inaperçu, entend la déclaration d'amour et une violente dispute éclate entre les deux rivaux pour l'affection de la danseuse. Les prétendants voyagent jusqu'à un endroit éloigné dans les montagnes et se battent jusqu'à la mort. Le contrebandier gagne le combat quand l'autre prétendant tombe sur un précipice. Retournant dans la chambre de la danseuse, le passeur vient à la rencontre de sa bien-aimée, mais elle le refuse quand elle découvre qu'il a tué son rival. Le contrebandier se poignarde de désespoir. La danseuse, courant vers son cadavre, touche ses mains et est repoussée pour les trouver couvertes de sang[2].

Sortie[modifier | modifier le code]

Le film a été créé par la compagnie de Méliès "Star Film" et est numéroté 1191-1198 dans ses catalogues, où il a été annoncé comme une grande scène dramatique catalane[3]. Un synopsis dans The Motion Picture World décrit le film comme "un épisode palpitant dans le style de Carmen de Bizet." [2]

Le film Rivalité d'amour est actuellement présumé perdu[3].

Annexe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Malthête, Jacques (October 1982), "Sur les traces des 'Star' Films disparus", Les dossiers de la cinémathèque, 10, pp. 52–67
  2. a et b "Stories of the Films", The Moving Picture World, 3 (17), p. 345, 24 October 1908
  3. a et b Malthête, Jacques; Mannoni, Laurent (2008), L'oeuvre de Georges Méliès, Paris: Éditions de La Martinière, p. 240, (ISBN 9782732437323)