Rita Macedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Macedo.
Rita Macedo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
MexicoVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Nom de naissance
María de la Concepción Macedo GuzmánVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoints
Luis de Llano Palmer (d)
Carlos Fuentes (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Luis de Llano Macedo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Rita Macedo (de son nom complet María de la Concepción Macedo Guzmán), (-, Mexico), est une actrice mexicaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts au cinéma à l'âge de quinze ans, dans le film Las cinco noches de Adán en 1942[1].

De son premier mariage, elle a une fille en 1944, la chanteuse de rock et actrice Julissa, et un fils en 1945. Octavio Paz la présente à Carlos Fuentes, qui devient son troisième mari et avec qui elle a une fille, Cecilia, avant de divorcer[1].

Elle reçoit le Premio Ariel de la meilleure actrice en 1972 pour son rôle dans Tú, yo y nosotros[2].

Souffrant de dépression, elle se suicide par arme à feu en décembre 1993[1].

Filmographie choisie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Telenovelas[modifier | modifier le code]

  • 1960 : La mujer dorada
  • 1960 : Donde comienza la tristeza
  • 1971 : Las máscaras
  • 1972 : Hermanos Coraje
  • 1973 : Entre brumas
  • 1974 : El manantial del milagro
  • 1974 : La tierra
  • 1975 : El milagro de vivir
  • 197 : 5Paloma
  • 1976 : Mundos opuestos
  • 1978 : Pasiones encendidas
  • 1979 : Añoranza
  • 1981 : Soledad
  • 1983 : Amor ajeno
  • 1986 : Herencia maldita
  • 1988 : Nuevo amanecer
  • 1991 : Alcanzar una estrella

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]