Richard Benz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Richard Benz
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Nationalité
Activités
Père
Mère

Richard Benz, né le et mort le , est un ancien industriel et pilote automobile allemand.

Carl Benz en famille avec le Baron von Liebieg, en 1894.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'industriel Carl Benz et de son épouse Bertha, il est le cadet d'une fratrie de cinq, son frère aîné se prénommant Eugen (1873-1958, tous deux ayant trois sœurs).

Il est parfois un pilote de courses dans sa jeunesse, et remporte alors BerlinLeipzig avec l'ami de la famille Fritz Held en 1899, puis seul le Circuit de Francfort-sur-le-Main en 1900, Eugen disputant aussi quelques compétitions entre 1899 et 1903, toujours sur Benz.

En 1903 il quitte Benz avec son père, à l'arrivée des six ingénieurs français emmenés par Marius Barbarou, mais il y retourne en 1904 pour diriger l'usine d'assemblage de voitures de tourisme. En 1906 Richard et Eugen créent leur propre entreprise, Carl Benz Söhne, que dirige seul Richard à la mort de son père Carl en 1912.

Ils obtiennent la médaille d'or de l'Association des inventeurs allemands l'année du décès de Richard, pour leurs travaux sur le moteur diesel.

Richard est à l'origine en 1976 de la création de la Médaille de la fondation Richard Benz[1], attribué par la municipalité d'Heidelberg pour récompenser « un esprit créatif dans les domaines de la culture, des arts et de la science ».

Peu avant son décès, Richard Benz a encore le temps de prononcer l'éloge d'Hermann Hesse, lauréat 1955 du Prix de la paix des libraires allemands.

Lauréats de la fondation Richard Benz[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]