Rhamnus prinoides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rhamnus prinoides
Description de cette image, également commentée ci-après
Rameau feuillé avec fruits.
Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Rosanae
Ordre Rosales
Famille Rhamnaceae
Sous-famille Rhamnoideae
Tribu Rhamneae
Genre Rhamnus

Espèce

Rhamnus prinoides
L'Her., 1789[1],[2]

Synonymes

Selon POWO[3]  :

  • Celtis rhamnifolia C.Presl
  • Alaternus prinoides (L'Hér.) Raf.
  • Rhamnus celtifolia Thunb.
  • Rhamnus pauciflora Hochst. ex A.Rich.
  • Rhamnus prinifolia Salisb.
  • Ziziphus lucida Moench

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Rhamnus prinoides est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Rhamnaceae, sous-famille des Rhamnoideae, originaire d'Afrique et d'Arabie. C'est un arbuste ou un petit arbre pouvant atteindre huit mètres de haut, à feuilles persistantes, produisant des baies rouges. Le tronc peut atteindre de 15 à 25 cm de diamètre. Cet arbuste à diverse utilisations, notamment comme plante médicinale ou ornementale. Ses fruits sont comestibles et son bois peut être utilisé comme bois de chauffage.

En Éthiopie, où elle est appelé « gesho », les feuilles de cette plante entrent dans la composition d'une bière traditionnelle locale, la tella, comme substitut du houblon. Elle y est également utilisée dans la fabrication de l'hydromel local, le t'edj.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'épithète spécifique, « prinoides », signifie « qui ressemble à prinus, en référence à la ressemblance de cet arbuste avec Quercus prinus, espèce de chênes à feuilles persistantes[4].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

L'aire de répartition de Rhamnus prinoides s'étend essentiellement en Afrique, principalement en Afrique de l'Est et en Afrique australe. Cette espèce se rencontre de l'Érythrée et de l'Éthiopie à l'Afrique du Sud, ainsi que plus à l'ouest au Cameroun, au Congo (RDC) et en Angola[5]. Elle se rencontre aussi au Yémen[3].

C'est un arbuste qui pousse dans les forêts de montagne, souvent parmi les rochers. On le trouve en particulier dans les clairières et le long des lisières des forêts, sur les berges des cours d'eau et dans les forêts riveraines[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :