Renee Paquette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renee Paquette

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Renne Young à RAW en avril 2014

Données générales
Nom complet Renee Paquette
Nom de ring Renee Young
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né(e) le 19 septembre 1985 (29 ans),
Toronto, Ontario, Drapeau du Canada Canada
Taille 1,65 m (5 5)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Carrière pro. 2009 – aujourd'hui

Renee Paquette (née le 19 septembre 1985 à Toronto, Canada) est une présentatrice, annonceuse et intervieweuse canadienne qui travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Renee Young.

Elle devient en 2014 la première femme commentatrice régulière de la WWE, en travaillant toutes les semaines à Superstars.

En 2014, la chaîne de sport américaine ESPN annonce que l'agence est intéressée par Renee Young. Cependant, cette dernière reste à la WWE dans l'espoir de devenir commentatrice à RAW et à SmackDown.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Renee Paquette est née le 19 septembre 1985 à Toronto, dans la région de l'Ontario, au Canada[2]. Son père, promoteur de concert, a travaillé quelques fois pour la WWE, notamment pour WrestleMania VI[3]. À l'âge de 19 ans, elle quitte Toronto pour s'installer à Los Angeles pour devenir actrice. Elle a étudié à la Second City School, une école de théâtre à Los Angeles[3]. Elle est ensuite retournée au Canada et a commencé à auditionner pour des rôles mineurs dans des films, dans des publicités et dans des clips musicaux (notamment de Kelly Clarkson[4],[5]). Elle a travaillé pour la chaîne de télévision canadienne BiteTV de 2008 à 2009 où elle présentait une émission musicale intitulée Rippin 'Il-N-Lippin[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

The Score (2009-2012)[modifier | modifier le code]

Elle a travaillé pour la chaîne de sport canadienne The Score à partir de l'année 2009. Elle travaillait en tant que présentatrice de différentes émissions de l'entreprise. Son patron lui a demandé d'effectuer un reportage sur le monde de la lutte avec l'ancien arbitre de la WWE Jimmy Korderas. Elle a créé sa propre émission qui s'appelait Aftermath, qui était une émission spécialisée sur les reportages de la WWE[6]. C'est à partir de ces reportages sur la lutte professionnelle qu'elle a commencé à s'intéresser à ce sport de combat.

Elle quitte The Score en octobre 2012 pour signer un contrat avec la WWE[7].

World Wrestling Entertainment (2012-...)[modifier | modifier le code]

Elle signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment en octobre 2012, tout de suite après son départ de The Score[8].

Intervieweuse et commentatrice à NXT (2013-...)[modifier | modifier le code]

Elle effectue une courte apparition lors de Survivor Series en novembre 2012 pendant le post-show du pay-per-view (événement mensuel de la WWE)[9]. Elle débute également sa carrière en présentant toutes les semaines à RAW le WWE App, où elle montre des vidéos que nous pouvons voir sur le site de la WWE, sur YouTube et elle fait des analyses pour les combats de la fédération à venir[10]. Ses premières apparitions régulières ont lieu en février 2013 sur les vidéos sur le site WWE[11]. Elle effectue ses débuts télévisées le 29 mars 2013 à SmackDown en posant des questions en coulisse à Randy Orton, Sheamus et Big Show sur leur combat qui aura lieu face à The Shield lors du plus grand événement de l'année de la WWE, WrestleMania 29[12],[13].

En janvier 2013, elle devient intervieweuse et commentatrice au centre de développement de la WWE : NXT[14].

Elle reçoit en fin d'année 2013 le Slammy Award de la WWE pour le meilleur show YouTube de l'année, avec JBL et Michael Cole, pour le JBL & Cole Show[15].

Elle présente également le show hebdomadaire de la WWE sur Youtube, WWE Vintage Collection, avec le Hall of Famer de la WWE Howard Finkel, émission qui consiste à diffuser des anciens combats et des segments qui ont eu lieu dans le passé de la WWE[16].

Elle fait partie des commentateurs analystes du pré-show lors du premier pay-per-view de NXT : NXT Arrival ; le 27 février 2014, en compagnie de Kevin Nash, Bret Hart et de Paul Heyman[17].

La chaîne de sport américaine ESPN annonce que l'entreprise est intéressée par Renee Young en avril 2014[18],[19]. Cette dernière refuse cependant de quitter la WWE et la fédération refuse également un départ car elle est l'une des prétendantes pour devenir une commentatrice officielle à RAW et à SmackDown dans les années à venir[20].

Elle fait également partie du pré-show pour le second pay-per-view du centre de développement de la WWE : NXT Takeover ; le 29 mai 2014, avec cette fois-ci à ces côtés Cesaro, Paul Heyman (alors le manager de ce dernier) et Christian[21].

Commentatrice à WWE Superstars (2014-...)[modifier | modifier le code]

Renee Young en qualité de commentatrice en 2014.

Le 3 juillet 2014, la WWE annonce que Renee Young est commentatrice officielle du show WWE Superstars, au côté de Tom Phillips, ce qui fait d'elle la première commentatrice stable d'un show de la WWE depuis plus d'une décennie[22],[23]. Il est dit au sein de la WWE qu'elle sera l'une des commentatrices vedettes dans le futur de la compagnie, car elle s'intéresse beaucoup au catch, pas comme ses prédécesseurs Todd Grisham ou encore Jonathan Coachman[24].

Elle continue parallèlement son rôle d'intervieweuse à RAW, où après la fin de la partie télévisée du show, elle pose des questions aux superstars ainsi qu'aux divas de la fédération[25].

Le 20 juillet, elle présente le pré-show de Battleground, en compagnie de Booker T, Alex Riley et Christian[26]. Elle se retrouve en coulisses pour l'interview des Usos, puis de John Cena à la fin du spectacle[26].

Le 24 juillet 2014, Renee Young devient la première personne à la WWE à interviewer un catcheur japonais et asiatique, considéré par ses pairs comme l'un des meilleurs au monde actuellement actif[27], Kenta, qui a signé à la WWE quelques jours avant la rencontre des deux protagonistes[28].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

    • 2007 : The Smart Woman Survival Guide[29]
    • 2010 : Gotta Grudge?[30]
    • 2011-2012 : Gillette Drafted[31]

Internet[modifier | modifier le code]

    • 2013 : WWE Total Divas[32]
    • Depuis 2013 : The JBL and Cole Show[33]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • WWE
    • Slammy Award du meilleur show Youtube de 2013 pour le JBL & Cole Show[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Profil de Renee Young », sur Cagematch (consulté le 27 juillet 2014)
  2. (en) imdb, « Renee Paquette », sur imdb.com,‎ 2012 (consulté le 27 juillet 2014)
  3. a, b et c (en) WWE, « Exclusive interview: Backstage with WWE's broadcasting beauty Renee Young », sur wwe.com,‎ 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  4. WWE France, « Renee Young convoitée par ESPN », sur wwe.fr,‎ 2014 (consulté le 27 juillet 2014)
  5. (en) kellyclarksonVEVO, « Kelly Clarkson - Behind These Hazel Eyes », sur youtube.com,‎ 10 mars 2010 (consulté le 27 juillet 2014)
  6. (en) JAN MURPHY, « Aftermath's Paquette blazing a trail that started in grade school », sur http://slam.canoe.ca/,‎ 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  7. ANTO WWE, « Renee Paquette à la WWE », sur catch-newz.com,‎ 13 octobre 2012 (consulté le 27 juillet 2014)
  8. (en) Kevin Kellam, « WWE signs new broadcaster Renee Paquette », sur examiner.com,‎ octobre 2012 (consulté le 27 juillet 2014)
  9. (en) ProWresBlog, « WWE Survivor Series 2012 Review », sur http://prowresblog.blogspot.fr/,‎ 18 novembre 2012 (consulté le 27 juillet 2014)
  10. (en) Ryan Clark, « A New WWE Announcer, Ryder’s ‘Hoeski’, Henry », sur prowrestlingscoops.com,‎ 5 février 2013 (consulté le 29 juillet 2014)
  11. WWE France, « Tony Dawson introduces Renee Young as a WWE Active reporter: WWE App Exclusive », sur wwe.fr,‎ 30 mars 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  12. (en) Daniel Pena, « WWE Names 10 Stars Who Were Ahead Of Their Time, Renee Young On Her SmackDown Debut », sur wrestlinginc.com,‎ 29 mars 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  13. (en) Jeffrey Harris, « [VIDEO] New Announcer Renee Young Makes Her WWE Debut », sur 411mania.com,‎ 30 mars 2013 (consulté le 29 juillet 2014)
  14. ANTO WWE, « Résultats de WWE NXT du 23/01/13 », sur catch-newz.com,‎ 24 janvier 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  15. a et b (en) Mayer Nissim, « Daniel Bryan wins Superstar of the Year at the 2013 Slammy Awards », sur digitalspy.co.uk,‎ 10 décembre 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  16. (en) f4wonline, « WWE Vintage Collection TV report - Rematches from Mania », sur f4wonline.com,‎ 6 mai 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  17. (en) Jeremy Thomas, « WWE News: NXT Arrival Panel Revealed, Divas Set For Austin and Jericho's Podcasts », sur 411mania.com,‎ 19 février 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  18. (en) Sharon Glencross, « Report: ESPN Interested in WWE Star Renee Young? », sur http://bleacherreport.com/,‎ 16 avril 2014 (consulté le 27 juillet 2014)
  19. (en) Chris Cash, « Triple H Injured At Mania, Major Sports Network Interested In Renee Young », sur wrestlezone.com,‎ 16 avril 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  20. (en) PWMania.com Staff, « Backstage News On Renee Young’s WWE Status, Update On Her Possibly Working For ESPN », sur pwmania.com,‎ 9 juillet 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  21. (en) Ryan Clark, « Update On The WWE NXT Takeover Pre-Show Panel », sur prowrestlingscoops.com,‎ 27 mai 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  22. (en) Erin, « Renee Young Joins WWE Superstars Commentary Team », sur diva-dirt.com,‎ 3 juillet 2014 (consulté le 27 juillet 2014)
  23. (en) Jeffrey Harris, « Renee Young Wants to be the WWE’s First Female Commentator », sur 411mania.com,‎ 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  24. (en) Ryan Clark, « Backstage Update – Renee Young’s WWE Future », sur prowrestlingscoops.com,‎ 9 juillet 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  25. (en) PWMania.com Staff, « Daniel Bryan & Brie Bella Comment On WWE SummerSlam Match Against Stephanie McMahon », sur pwmania.com,‎ 28 juillet 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  26. a et b (en) « Résultats de WWE Battleground 2014 », sur Catch-Newz (consulté le 30 juillet 2014)
  27. (en) PWMania.com Staff, « Latest On Funaki Working With Kenta In NXT, Kenta Tweets Cesaro, Comments On Battleground », sur pwmania.com,‎ 24 juillet 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  28. Thibaut Bdg, « KENTA signe à la WWE aujourd’hui ! », sur http://caq.fr/,‎ 11 juillet 2014 (consulté le 29 juillet 2014)
  29. (en) imdb, « The Smart Woman Survival Guide », sur imdb.com,‎ 2007 (consulté le 27 juillet 2014)
  30. (en) imdb, « Gotta Grudge? Full Cast & Crew », sur imdb.com,‎ 2010 (consulté le 27 juillet 2014)
  31. (en) imdb, « Gillette Drafted », sur imdb.com,‎ 2011 (consulté le 27 juillet 2014)
  32. (en) WWE, « DIVA DAY OFF: REHEARSING WITH RENEE », sur wwe.com,‎ 2013 (consulté le 27 juillet 2014)
  33. (en) WWE, « Dusty explains THE DUEL - The JBL & Cole Show - Episode 31: June 28, 2013 », sur wwe.com,‎ 28 juin 2013 (consulté le 27 juillet 2014)