Relations entre l'Autriche et le Danemark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Relations entre l'Autriche et le Danemark
Drapeau de l'Autriche
Drapeau du Danemark
Autriche et Danemark
     Autriche      Danemark
Ambassades
Ambassade d'Autriche au Danemark
  Ambassadeur Ernst-Peter Brezovszky
  Adresse Sølundsvej 1, 2100 Copenhague
  Site officiel
Ambassade du Danemark en Autriche
  Ambassadeur Liselotte Kjærsgaard Plesner
  Adresse Führichgasse 6, 1010 Vienne
  Site officiel

Les relations entre l'Autriche et le Danemark sont les relations bilatérales entretenues entre l'Autriche et le Danemark, deux États membresde l'Union européenne. Elles sont structurées par deux ambassades : l'ambassade d'Autriche à Copenhague et l'ambassade du Danemark à Vienne. Les deux pays sont aussi membres du Conseil de l'Europe, de l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

L'Autriche et le Danemark étaient alliés contre la Suède durant les guerres de 1643-1645 et de 1657-1660. L'archiduc d'Autriche était membre de l'ordre de l'Éléphant, le plus haut rang de chevalerie du Danemark[1].

Question du Schleswig-Holstein[modifier | modifier le code]

Vétérans autrichiens de la guerre des duchés de 1864 en 1914.

La guerre des Duchés fut le deuxième conflit militaire résultant de la question du Schleswig-Holstein. Elle a commencé le 1er février 1864, quand les forces prussiennes ont traversé la frontière vers le Schleswig.

Le Danemark combattit la Prusse et l'Autriche. À l'instar de la Première guerre de Schleswig (1848-1851), elle reposait sur la question du contrôle des duchés du fait des disputes liées à la succession dans les duchés de Holstein et de Lauenbourg, alors que le roi danois est décédé sans héritier acceptable pour la Confédération allemande (loi salique). La principale controverse reposait sur l'adoption de la constitution de Novembre, qui intégra le duché de Schleswig dans le royaume du Danemark, violant le traité de Londres de 1852.

Les raisons de la guerre était une controverse ethnique dans le Schleswig et la coexistence de systèmes politiques conflictuels au sein de l’État danois unifié.

La guerre prit fin le 30 octobre 1864, quand le traité de Vienne causa la cession par le Danemark des duchés de Schleswig, Holstein et de Saxe-Lauenbourg à la Prusse et à l'Autriche. Il s'agit de la première victoire de l'Empire d'Autriche/Autriche-Hongrie de son histoire lors d'un conflit[2].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Établissement des relations diplomatiques modernes[modifier | modifier le code]

Les relations diplomatiques ont été établies le .

En 1927, un accord sur l'abolition des visas a été signé avec l'Allemagne à Berlin[3].

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Après guerre[modifier | modifier le code]

Domaine de coopération[modifier | modifier le code]

Relations économiques[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

301 449 Danois ont visité l'Autriche en 2007.

Diaspora[modifier | modifier le code]

806 citoyens d'origine danoise vivent en Autriche et 1 307 citoyens d'origine autrichienne vivent au Danemark.

Visites officielles[modifier | modifier le code]

Du fait que la reine du Danemark ne peut visiter un État étranger qu'une fois dans son règne, la reine Margrethe II a fait sa visite en Autriche en 1979. Le président fédéral Rudolf Kirchschläger s'est rendu au Danemark en 1985[4].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]