Rekman Seller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rekman Seller
Description de l'image Défaut.svg.
Informations générales
Nom de naissance Mhidini Moussa
Naissance (25 ans)
Kani-Keli Drapeau de Mayotte Mayotte
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Afrobeat, AfroPop, Hip-Hop, R&B
Instruments Voix
Années actives Depuis 2009
Labels Kani-keli Studio
Site officiel Rekman Seller

Rekman Seller, de son vrai nom Mhidini Moussa [1], né le à Kani-Kéli (Mayotte), est un chanteur, compositeur et interprète mahorais. Son style est proche du RnB et de l'afrobeat[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Rekman Seller naît le à Kani keli (Mayotte) de parents mahorais.

En 2009, il débute en chantant avec ses frères puis participe au groupe Seller Dream[3].

En 2013, l'artiste quitte Mayotte pour ses études[3]. Il se produit sur scène avec des musique en shimaoré[1], pour mettre en avant sa langue natale[2] et devenir l’ambassadeur de la musique mahoraise en métropole.

Puis en 2015, il retourne à Mayotte[3]. Il écrit alors Waho Lover[2], qui lui donne une importante notoriété à Mayotte et un million de vues sur Youtube[3]. En sa collaboration avec Goulam « Nyora Mbili », chantée en français et comorien, est rapidement un succès en ligne[4].

En 2017, il est élu « Meilleur artiste mahorais » pendant la cérémonie des Voix de l'océan Indien à Saint-Denis-la-Réunion[5]. Il y est également nominé dans la catégorie « meilleure production audiovisuelle de l’Océan Indien »[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Single[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Nyora Mbili (featuring Goulam)
  • 2016 : Haya (featuring Goulam & AfroDja)
  • 2019 : Mori Jana (featuring Meiitod)
  • 2019 : Wawe
  • 2019 : Hawa
  • 2019 : Ri parana (featuring Staco & Erazed)
  • 2020 : Indécis (featuring Mory's)

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Résultat
2017 Voix de L'océan Indien Meilleur Artiste Mayotte Remporté[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Rekman Seller en force aux voix de l'océan indien », Mayotte Hebdo,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c « Le Journal De Mayotte », sur lejournaldemayotte.com (consulté le 26 mars 2018)
  3. a b c d et e (en) « Voix de l’Océan Indien 2017 : Fami Melody, Jane Constance et Rekman Seller nominés », Music In Africa,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2018)
  4. (en) « Goulam », sur Music In Africa (consulté le 26 mars 2018)
  5. « Voix de l'Océan Indien : Kénaelle remporte deux trophées ! », Free Dom,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2018)
  6. « Rekman Seller, N Pro Game et Trio Ngazi en course pour le titre d’artiste mahorais de l’année | L'info KWEZI », sur www.linfokwezi.fr (consulté le 26 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]