Real Club de la Puerta de Hierro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Real Club de la Puerta de Hierro
RCPH
Logo de l’association
Cadre
Fondation
Fondation 1895[1],[2],[3],[4]
Identité
Siège Avda. de Miraflores s/n
El Pardo
28035
Madrid
Président Le 16ème comte de Bornos
Site web www.rcphierro.com
Le duc de Windsor jouant au golf à Puerta de Hierro sous une pluie battante, 1960
Alphonse XIII et sa jument "Countess" lors d'un match de polo au club, 1914

Le Real Club de la Puerta de Hierro est un club sportif et social privé basé à Madrid, en Espagne. Il doit son nom à l'arche commémorative en fer située à El Pardo[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation en 1895[modifier | modifier le code]

Il a été fondé en 1895 exclusivement comme club de polo par un groupe d'éminents nobles espagnols dirigés par le 16ème duc d'Albe, avec le soutien inconditionnel du roi d'Espagne de l'époque, Alphonse XIII. Avec le Hôtel Ritz, sa fondation faisait partie d'un plan de modernisation visant à égaler les goûts des lieux les plus luxueux de Londres et de Paris.[6] En 1904, Harry S. Colt et Tom Simpson ont conçu dans le club ce qui allait devenir le premier terrain de golf d'Espagne, "el de arriba" (le supérieur). En 1966, Robert Trent Jones Jr. et John Harris ont conçu le deuxième parcours, "el de abajo" (le plus bas). Les terrains de golf de Puerta de Hierro ont accueilli les Open d'Espagne et l'Open de Madrid, et sont considérés comme "l'un des plus beaux et des plus classiques de l'Europe continentale".[7],[8],[9] Outre le golf, le club a une longue histoire dans les domaines de l'équitation, tennis, padel, cricket, croquet et de la natation.

Années 1940[modifier | modifier le code]

Le 23 juin 1940, Edward VIII se rendit à Madrid en tant que duc de Windsor et séjourna à l'Hôtel Ritz. Le but de cette visite extra-officielle, au beau milieu de l'invasion allemande de la France, était de négocier de possibles alliances avec l'Allemagne nazi de l'Espagne à orientation axiale.[10] Le 24 juin, le duc de Windsor a passé la journée à Puerta de Hierro, où il a joué au golf et assisté à une soirée de la Saint Jean au club accompagné du marquis d'Estella, fils de l'ancien dictateur Miguel Primo de Rivera et frère de José Antonio Primo de Rivera. Au cours de la célébration, Windsor a été surpris par les nouvelles d'un aristocrate britannique qui possédait des domaines viticoles en Espagne et venait de rentrer de Londres. On lui a dit que son frère, le roi George VI, avait accordé le titre d'earl à l'ancien Premier ministre Stanley Baldwin, qu'il détestait. Il se plaignit "Pourquoi diable Bertie récompenserait-il un tel reptile nauséabond?"[11].

Le duc de Windsor reviendra au club à plusieurs reprises, notamment en 1960, lorsqu'il joua au golf sous une pluie battante[12].

Le "clubhouse" à Puerta de Hierro

Depuis 1987[modifier | modifier le code]

Le Puerta de Hierro est réputée pour sa politique d'adhésion stricte. Depuis 1987, l'admission est fermée; seuls les fils, filles et conjoints des membres existants sont autorisés à adhérer (ces derniers perdent leur statut de membres s'ils souhaitent divorcer légalement). En conséquence, le club a été qualifié de "le plus exclusif et le plus isolé, non seulement en Espagne mais aussi dans le monde, où l'on peut fraterniser avec la haute société restrictive de Madrid".[13],[14] La citation de Groucho Marx, "je n'aimerais pas faire partie d'un club qui m'accepterait comme membre" a été utilisée pour décrire l'adhésion très recherchée du club[15].

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1895 – 1896 xvi duc d'Albe
  • 1896 – 1901 viii duc d'Arión
  • 1901 – 1905 ii duc de Santoña
  • 1905 – 1931 xvii duc d'Albe
  • 1931 – 1932 x marquis de Portago
  • 1932 – 1936 Rafael Silvela y Tordesillas
  • 1939 – 1944 Joaquín Santos-Suárez y Jabat
  • 1944 – 1950 Rafael Silvela y Tordesillas
  • 1950 – 1952 x comte de Fontanar
  • 1952 – 1954 xvii duc de Lécera
  • 1954 – 1958 x comte de Fontanar
  • 1958 – 1962 xviii duc de Frías
  • 1962 – 1966 S.A.R. Ataulf d’Orleans y Saxe-Cobourg-Gotha
  • 1966 – 1970 iii marquis de Silvela
  • 1970 – 1974 i comte de Villacieros
  • 1974 – 1978 vi duc de Fernán Núñez
  • 1978 – 1986 vi duc de Bailén
  • 1986 – 1990 xiv marquis d'Estepa
  • 1990 – 1994 iii marquis de Bolarque
  • 1994 – 2006 xviii comte d'Elda
  • 2006 – 2011 Pedro Morenés y Álvarez de Eulate
  • 2011 – 2016 Luis Álvarez de las Asturias Bohorques y Silva
  • 2016 –          xvi comte de Bornos
Écuries dans le club

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Real Federación Española de Golf
  2. [2] Riordan, James & Krüger, Arnd: European Cultures in Sport: Examining the nations and regions (2003) p. 125
  3. [3] Font, Consuelo: El marido de Esperanza Aguirre: Ahora el presidente es él - 19 March 2016
  4. [4] Laffaye, Horace A: The Polo Encyclopedia, 2d ed. (2015) p. 234 (incorrectly cited as 1896 instead of 1895)
  5. « Mazo, Violeta: Sólo apto para socios - 25 June 2004 » CincoDías EL PAÍS
  6. « Castelló, Elena: Así es por dentro el club más exclusivo de España, y donde la nieta de Suárez celebra hoy su boda - 21 April 2018 » Vanity Fair
  7. « El de arriba - Top 100 golf courses »
  8. « El de abajo - Top 100 golf courses »
  9. « LUXOViS »
  10. [5] Juárez, Javier: El 'contubernio' del Hotel Ritz - 31 January 2017 - El Mundo
  11. [6] Vilches, Juan: Te prometo un imperio. Barcelona (2013) pp. 22-24
  12. [7] Alamy:The Duke of Windsor King Edward VIII - The Duke of Winsor plays golf in the rain Pouring rain did not deter the Duke of Windsor from playing a round of golf at the Real Club de Puerta de Hierro, Madrid. Photo Shows: Dressed for the inclement weather, the Duke of Windsor makes a drive whilst playing golf at the Real Club de Puerta de Hierro, Madrid. Date: 14 January 1960
  13. « Guerra, Andrés: Club Puerta de Hierro: el feudo de la derecha - 1 April 2015 Vanitatis El Confidencial »
  14. « Marc Lambron: L'impromptu de Madrid - chapter IV »
  15. Hello! No. 1030 - 22 July 2008 p. 11
  16. Voir aussi : Liste complète des parcours de H. S. Colt