Raymond de Sauvetat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Raymond de Sauvetat (ou plutôt de La Sauvetat), originaire d'Aquitaine, fut évêque d'Osma de 1109 à 1125, puis archevêque de Tolède de 1125 à 1152[1]. Il succéda sur ce dernier siège à Bernard de Sédirac, ou Bernard de La Sauvetat, de même origine que lui, et qui l'avait fait venir en Espagne.

Moine bénédictin[2], né en Gascogne[3]. En tant qu'évêque, il soutient la traduction à Tolède de textes philosophiques et scientifiques de l'arabe au latin (notamment par Jean de Séville).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Templiers et les Croisades
  2. Coloman Viola, Aristote au Mont Saint-Michel, note 80
  3. Prise de Cuenca : l'esprit de la "Reconquista"

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • González Palencia, Ángel. El arzobispo Don Raimundo de Toledo y la escuela de traductores, Barcelona: Labor, 1942.

Lien externe[modifier | modifier le code]