Raoul Rolland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raoul.

Raoul Rolland
Biographie
Naissance Kerloury, en Plounez
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Tréguier

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason fr famille Rolland.svg

Raoul Rolland de Kerloury est un évêque catholique né au manoir de Kerloury, en Plounez (aujourd'hui commune de Paimpol), propriété de sa famille jusqu'en 1920.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que bretonnant Raoul Rolland a commencé sa carrière ecclésiastique en Provence à la cour pontificale d'Avignon. En 1418 il est docteur in utroque jure, chanoine puis sacriste de Carpentras, chanoine de Valence. Il devient un familier de Jean de Bronhiac le vice chancelier et entre à la curie. Il devient alors chanoine de Tréguier de Saint-Brieuc et de Rennes et archidiacre du Désert, Eugène IV en fait son chapelain et le nomme auditeur au sacré palais apostolique, représentant de la France au tribunal ecclésiastique de la Rote romaine. Il est nommé évêque de Tréguier par le pape le [1]. Il rédigea un important recueil de droits et recettes de l'évêché de Tréguier connu sous le nom de « raoulin » et meurt en 1441. Son frère, Olivier Rolland, fut chanoine du Mans de Quimper et de Tréguier est chantre de Dol-de-Bretagne le . Tous deux marquèrent leur attachement à leur paroisse d'origine en créant une fondation du nom de St-Jean, desservie dans l'église paroissiale de Plounez moyennant une rente de 200 livres.

Armes[modifier | modifier le code]

La famille Rolland porte : D’argent à trois aiglons d’azur, membrés et becqués d’or[2]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Barthélémy-Amédée Pocquet du Haut-Jussé, Les Papes et les ducs de Bretagne, COOP Breizh Spézet, 2000 (ISBN 284346 0778), p. 404-405 et 410.
  2. Nobiliaire de Bretagne, Pol Potier de Courcy.