Randy Weston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Randy Weston
Image dans Infobox.
Randy Weston en 2007.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Boys and Girls High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Compositeur, pianiste de jazzVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Père
Frank Weston (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Azzedin Weston (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit
Instrument
Labels
Genre artistique
Site web
Distinctions

Randolph Edward Weston est un compositeur et pianiste américain de jazz né le à Brooklyn (New York) et mort dans la même ville le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Randy Weston en 1984.

Randy Weston a voyagé à travers l'Afrique et a vécu au Maroc qui a influencé son œuvre de manière significative depuis 1992 à travers la musique gnawa.

En 1967, en séjour au Maroc, il se lie d'amitié avec Abdellah Boulkhair El Gourd qui, grâce à ses amis Mustapha Bakbo et Gerrard Brandenburg, découvre la musique gnawa dans laquelle il puise d'excellentes sources d'inspiration.

En 1977, il participe au FESTAC 77, un festival des cultures et arts noirs et africains qui se tient à Lagos, au Nigeria, et réunit près de 60 pays[2].

Décoration[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader[modifier | modifier le code]

  • Cole Porter in a Modern Mood (Riverside) : 1954
  • Randy Weston Solo, Duo, Trio with Art Blakey (Riverside) : 1955
  • Get Happy with Randy Weston Trio : 1955
  • With These Hands (1956)[3],[4]
  • The Modern Art of Jazz : 1956
  • Piano a la Mode : 1957
  • Little Niles (Blue Note) : 1958-59
  • Live at the Five Spot (United Artists) : 1959
  • Uhuru Afrika (Capitol) : 1960
  • High Life : 1963
  • African Cookbook (Atlantic) : 1964
  • Berkshire Blues : 1965
  • Blue Moses : 1972
  • Tanjah : 1973
  • Blues To Africa : 1974
  • African Nite : 1975
  • African Rhythms : 1975
  • Meets Himself : 1976
  • Randy Weston : 1977
  • Bershire Blues : 1977
  • Rhythms And Sounds Piano : 1978
  • The Healers : 1980
  • Blue : 1984
  • Portraits of Duke Ellington (Verve) : 1989
  • Portraits of Thelonious Monk (Verve) : 1989
  • Self Portraits (Verve) : 1989
  • The Spirits of Our Ancestors (Antilles) : 1991
  • The Splendid Master Gnawa Musicians of Morocco (Antilles) : 1992
  • Volcano Blues (Antilles) : 1993
  • Monterey, '66 (Verve) : produit en 1994
  • Saga (Verve) : 1995
  • Earth Birth (Verve), featuring Montreal String Orchestra : 1997
  • Khepera (Verve) : 1998
  • Spirit! The Power of Music (Arkadia), featuring Gnawa musicians : 1999
  • 2002 Ancient Future / Blue[5] chez Mutable Music
  • Zep Tepi (Random Chance) : 2006
  • 2009 The Storyteller[6] (Motéma Music) sorti en 2010
  • The Roots of the Blues (Sunnyside) : 2013

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Roy Brooks

  • Duet in Detroit (Enja, 1984 [1993])

Avec Charles Mingus

  • Charles Mingus and Friends in Concert (Columbia, 1972)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Randy Weston, Pianist Who Traced Africa in Jazz, Dies at 92  », sur The New York Times, (consulté le )
  2. (en) « The History of the World Festival of Black Arts & Culture / FESTAC », sur Afropop, (consulté le ).
  3. (en) Scott Yanow, « With These Hands », sur allmusic.com (consulté le ).
  4. (en) Discogs : With These Hands
  5. « Ancient Future/Blue, by Randy Weston », sur Mutable Music (consulté le )
  6. « African Sunrise, by Randy Weston », sur Randy Weston (consulté le )