Rana pyrenaica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rana pyrenaica, la Grenouille des Pyrénées, est une espèce d'amphibiens de la famille des Ranidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Distribution

Cette espèce est endémique de l'Ouest des Pyrénées. Elle se rencontre entre 800 et 2 100 m d'altitude dans le nord-est de la Navarre, dans le nord de la province de Huesca en Espagne et dans le sud des Pyrénées-Atlantiques en France[1],[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est une espèce de montagne nettement aquatique et qui affectionne les eaux vives bien oxygénées, froides et claires, au fond rocailleux et pauvre en végétation. Elle partage fréquemment les mêmes habitats qu'Euproctus asper.

Description[modifier | modifier le code]

Rana pyrenaica mesure jusqu'à 46 mm chez le mâle et jusqu'à 51 mm chez la femelle[3].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La période de reproduction commence à la fonte de neige, soit de février à avril. La femelle pond environ 150 œufs en une ou plusieurs fois. Ceux-ci mesurent environ 3,2 mm de diamètre et tombent sur le fond où ils se calent entre les graviers. Les tétards mesurent jusqu'à 10,6 mm[3].

Écologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est en danger notamment par l'introduction de poissons, la pollution et l'altération de son habitat.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Serra-Cobo, 1993 : Descripción de una nueva especie europea de rana parda (Amphibia, Anura, Ranidae). Alytes, Paris, vol. 11, p. 1-15.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]