Rachid Ksentini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rachid Ksentini
Description de l'image Rachid Ksentini (1887-1944).jpg.
Informations générales
Surnom Le Charlot Arabe
Nom de naissance Rachid Belakhdar
Naissance
Casbah, Alger
Décès (à 56 ans)
Casbah, Alger
Activité principale matelot, menuisier
Activités annexes homme de théatre
Genre musical Satire sociale

Rachid Ksentini de son vrai nom Rachid Belakhdar , chansonnier et homme de théâtre algérien, né le à la Casbah d'Alger et mort le à Alger.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il quitte très tôt l'école pour travailler comme apprenti ébéniste auprès de son père à Bab El Oued jusqu'en 1914. À la veille de la Première Guerre mondiale, il s'engage comme matelot dans la marine marchande et part en France. Le bateau où il embarque est torpillé par les forces navales allemandes. Les rescapés ont été repêchés par la marine anglaise qui les transfère ensuite à Marseille. De par son métier de matelot, il connut l'Europe, l'Amérique du Nord, la Chine et l'Inde.

Il revient en Algérie mais pour un bref séjour. Il repart en France. En 1925, il effectue son retour au pays et croise la même année dans un café, Sellali Ali dit Allalou qui lui propose d'intégrer sa troupe théâtrale Ezzahia.

Leur collaboration se traduit entre autres par la présentation de la pièce Zaouadj Bouaklin le 26 octobre 1926 qui marque la 1re apparition de Rachid Ksentini sur les planches. Une prestation qui a subjugué le public. La collaboration des deux hommes se poursuit avec des adaptions par Allalou des séquences des Mille et Une Nuits où Rachid Ksentini obtient les premiers rôles.

En 1927, ce dernier crée avec Djelloul Bachedjerrah, la troupe El Djazaïr dissoute peu de temps après. Certes, Rachid Ksentini s'est imposé surtout dans le théâtre. Mais, il s'est investi en parallèle dans la chanson humoristique à fond social. Nombreuses de ses chansons sont composées de musiques tirées du patrimoine national.

Rachid Ksentini meurt le 4 août 1944. Il était marié à Marguerite Sevigné. Le couple divorce peu avant la mort de l'artiste.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

http://www.vitaminedz.com/rachid-ksentini-un-periple-mouvemente/Articles_19194_350727_16_1.html