Rec 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis REC Apocalypse)
Aller à : navigation, rechercher

[REC] 4 : Apocalypse

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original

Titre original Rec 4: Apocalipsis
Réalisation Jaume Balagueró
Scénario Jaume Balagueró
Manu Díaz
Acteurs principaux
Sociétés de production Filmax
Canal+
Ono
TV3
TVE
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Horreur
Durée 96 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rec 4 : Apocalypse (Rec 4: Apocalipsis), typographié [REC]4 sur l'affiche, est un film d'horreur espagnol réalisé par Jaume Balagueró et sorti en 2014. Quatrième volet de la série Rec, le film est la suite chronologique de Rec 2 (2009).

Contrairement aux deux premiers volets, Rec 4 n'a pas été tourné en found-footage mais avec le format traditionnel, à l'instar du troisième film Rec 3 Génesis[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quelques heures après les péripéties du deuxième volet dans un immeuble de Barcelone, les autorités décident d'envoyer une unité d'élite pour poser des explosifs dans le bâtiment afin de détruire le virus. Mais au dernier moment, ils découvrent une survivante : Angela Vidal, la jeune journaliste des deux premiers opus.

Elle est alors mise en quarantaine sur un cargo. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'elle porte le mal.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le 13 juillet 2013 à Las Palmas de Gran Canaria[2]. Les premières scènes du film ont été tournées au Puerto de la Luz, à bord d'un chalutier russe[3]. Bien que ces scènes soient censées se dérouler en pleine mer, l'équipe de tournage n'a jamais quitté le port et a eu recours à une mer incrustée en chrominance[4]. À partir du 13 août 2013[5], le tournage s'est poursuivi à Terrassa, dans les studios du Parc Audiovisual de Catalunuya, où l'un des plateaux a été aménagé de manière à reproduire l'intérieur du chalutier[6]. Le 9 octobre 2013, de nouvelles scènes ont été tournées à Barcelone, dans l'édifice des deux premiers films[7]. Le tournage a pris fin le 11 octobre 2013 à Gijón, où des scènes ont été tournées au centre de sécurité maritime Jovellanos[8],[9].

Disparition du sous-titre[modifier | modifier le code]

Le titre du film perd son sous-titre Apocalypse (Apocalipsis en version originale) à partir de la campagne de promotion estivale : la publication d'un nouveau poster promotionnel[10] et du teaser final[11] confirment cette disparition. Le film devient tout simplement Rec 4.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Anecdotes du film [REC] 4 », sur AlloCiné (consulté le 9 septembre 2014)
  2. (es) « Balagueró inicia el rodaje de 'Rec 4 Apocalipsis', el final de la saga », sur 20minutos.es,‎ (consulté le 14 octobre 2014)
  3. (es) « 'Rec 4' inicia este lunes su rodaje en Gran Canaria », sur canarias7.es,‎ (consulté le 14 octobre 2014)
  4. (es) « Los zombies canarios de 'Rec4' acaban su trabajo », sur canarias7.es,‎ (consulté le 14 octobre 2014)
  5. (es) « Twitter Jaume Balaguero », sur twitter.com (consulté le 14 octobre 2014)
  6. (es) « El Parc Audiovisual de Catalunya acull el rodatge de 'Rec 4: Apocalipsis' », sur terrassadigital.cat,‎ (consulté le 14 octobre 2014)
  7. (es) « Twitter Rec 4 », sur twitter.com (consulté le 14 octobre 2014)
  8. (es) « Veranes, un plató de miedo », sur lne.es,‎ (consulté le 14 octobre 2014)
  9. (es) « Twitter Rec 4 », sur twitter.com (consulté le 14 octobre 2014)
  10. (es) « Rec 4 », sur sagarec.files.wordpress.com (consulté le 14 octobre 2014)
  11. (es) « Rec 4 Official Final Trailer », sur youtube.com (consulté le 14 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]