Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique
Logo de l'organisation
Logo du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique
Situation
Région Amérique du Nord
Création 2008
Dissolution 2021[1]
Siège 2 Côte de la Fabrique,
Québec, QC G1R 3V6,
Canada
Coordonnées 46° 48′ 51″ N, 71° 12′ 24″ O
Organisation
Membres 152
Personnes clés Régis Labeaume, George LeBlanc, Joey Durel (fondateurs)

Site web https://villesfrancoamerique.com
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique
Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec
(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique
Géolocalisation sur la carte : Amérique du Nord
(Voir situation sur carte : Amérique du Nord)
Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique

Le Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique (RVFFA) était un partenariat économique, touristique et administratif entre différentes villes des continents américains.

Au , le RVFFA comptait 152 villes et comtés membres, répartis entre le Canada, les États-Unis, Haïti et la France (Guadeloupe, Martinique, Guyane).

Ce partenariat fut dissous en par la municipalité de Québec, en raison de la pandémie de COVID-19 et considérant la difficulté de maintenir les villes membres engagées[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 2008, le maire de Québec (Régis Labeaume) propose la création d'un réseau continental de municipalités ayant en commun une histoire, un patrimoine et pouvant associer leurs expertises et expériences réciproques[2]. Les maires de Moncton (Nouveau-Brunswick) et de Lafayette (Louisiane) se sont immédiatement joints à cette initiative afin de créer un premier noyau dur du futur réseau.

En 2015, à l'initiative de ces trois fondateurs et à la faveur d'une collaboration avec le Centre de la francophonie des Amériques (CFA), le RVFFA est créé.

En 2018, le Centre de la francophonie des Amériques (basé à Québec) se voit confier les responsabilités de fonctionnement administratif du RVFFA, dans le cadre d'une entente avec la Ville de Québec. À partir de ce moment le CFA a la charge de promouvoir les activités visant la pérennité du RVFFA; d'effectuer un travail de consultation auprès des villes membres et des communautés francophones afin d'élaborer un plan stratégique; d'accompagner les villes membres dans leurs projets de circuits touristiques ainsi que tout autre projet lié[2].

Objectifs[modifier | modifier le code]

Le Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique poursuivait quatre grands objectifs[3]:

  • Mettre en valeur la richesse et la vitalité du patrimoine francophone
  • Valoriser les milieux culturels francophones et francophiles
  • Développer des alliances économiques et stratégiques
  • Promouvoir les attraits touristiques des villes membres sur la scène internationale

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Pages externes[modifier | modifier le code]