Quartier des Capucins (Brest)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Quartier des Capucins
Quartier des Capucins (Brest)
Le téléphérique de Brest, un des symboles du quartier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Ville Brest
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 25″ nord, 4° 29′ 59″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte administrative du Finistère
City locator 14.svg
Quartier des Capucins

Géolocalisation sur la carte : Brest

Voir sur la carte administrative de Brest
City locator 14.svg
Quartier des Capucins

Le quartier des Capucins de Brest (en breton Ar Gapusined) est un quartier bâti à partir de 2015 sur l'emplacement des anciens ateliers des Capucins, cédés par l'arsenal de Brest à Brest Métropole.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du plateau des Capucins avant réaménagement (2004). En vert : les ateliers de mécanique de l'arsenal qui vont être réhabilités. En jaune, le terrain sur lequel seront construits les logements.

Ce quartier se trouve au centre de Brest, dans le quartier historique de Recouvrance ; il est situé sur le plateau des Capucins, sur la rive droite du fleuve de la Penfeld, entre les bassins 2 et 3 au nord et le pont de l’Harteloire au sud.

Il surplombe la rue Saint-Malo et l'ancienne prison de Pontaniou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de Brest.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Jusqu'au XVIIe, les Capucins n'étaient qu'une lande, rattachée à Brest en même temps que le quartier de Recouvrance en 1681[1]. En 1695, la construction d'un couvent de moines capucins par Vauban est entamée, il donnera son nom au quartier[1]. Les capucins sont rattachés à l'ordre des Franciscains qui fournissent les aumôniers de la Marine[1]. En 1791, alors que quinze capucins continuaient de résider sur le plateau et que les ordres religieux ont été dissous lors de la Révolution, les terrains et bâtiment sont réquisitionnés par la Marine[2], et le couvent est transformé en caserne[3], accueillant une école d'apprentis cannoniers[1].

Les bâtiments industriels, qui sont aujourd'hui réhabilités, ont été construits entre 1858 et 1864 pour abriter des ateliers de mécanique (fonderie, ajustage, montage) de la Marine Nationale[4]. Le développement de la propulsion nucléaire et le développement des installations militaires de Toulon font chuter l'activité du site, qui est abandonné au cours des années 1990[1].

La Marine vend le site, qui lui est devenu inutile, à Brest Métropole pour 2,2 millions d'euros en 2010[1]. Commence alors la dépollution de 12 ha, contenant notamment des munitions oubliées, avant de pouvoir entamer les constructions.

Aménagement[modifier | modifier le code]

Une partie de l'arsenal et le plateau des Capucins vus depuis le pont de Recouvrance (en 2007)

Les anciens ateliers de mécanique de l'Arsenal sont réhabilités pour abriter la médiathèque François Mitterrand — Les Capucins[5], un cinéma, un centre commercial. Le bâtiment et la médiathèque ont été inaugurés les 7 et 8 janvier 2017.

À côté des Ateliers des Capucins un nouveau quartier est en cours de construction. Il comprend un parking souterrain sur 3 niveau surplombé d'une place et 7 îlots (A à G) destinés à recevoir plus de 600 logements (premières livraisons en mai 2017) en accession à la propriété ou en locatif conventionné[6],[1], dont 300 à 450 logements seront livrés sous cinq ans[1].

Décomposition par îlots :

A : Cité internationale et immeuble de bureau Le cap Vert (livrés en 2016)

B : Hôtel (Consultation en cours)

C : Programme Riva 154 logements (livrés en 2017), cellules commerciales et un immeuble de bureau (non réalisé en 2018).

D : Programmes Cap horizon 77 logements et Les Equinoxes 27 Logements, cellules commerciales, immeuble de bureau (chantier lancé en Octobre 2018, livraison en 2020)

E : Logements (consultation en cours - livraison en 2021/2022)

F : Base travaux en attente de projet

G : Programmes Le Lemon résidence étudiante de 151 logements et L'aurore résidence sénior de 96 logements + 18 logements classiques (chantier lancé en Juin 2018, Livraison en 2020). La moitié de la surface de cet îlot est encore en attente de projet

Transports[modifier | modifier le code]

Ce quartier est desservi par la station Les Capucins / Ar Gapusined du tramway de Brest.

Il est desservi également par le téléphérique de Brest qui relie les deux rives de la Penfeld, premier téléphérique urbain à usage de transport en commun en France. Sa mise en service a eu lieu le 19 novembre 2016.

Divers[modifier | modifier le code]

Le quartier a servi de lieu de tournage du film Les Seigneurs sorti en 2012 pour la scène censée se dérouler à la sortie de prison en Angleterre[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h « Supplément de Ouest-France sur le quartier des Capucins. », sur https://www.yumpu.com, Ouest-France, (consulté le 5 janvier 2017).
  2. Réimpression de l'ancien Moniteur, (lire en ligne), p 604
  3. P. Levot, Histoire de la ville et du port de Brest, (lire en ligne), p 340
  4. « Un lieu chargé d'Histoire » (consulté le 19 mars 2016)
  5. « Brest - Rive droite La médiathèque des Capucins au cœur de la cité », sur http://www.brest.fr (consulté le 17 mars 2016)
  6. « Un quartier à habiter et à vivre », sur www.capucinsbrest.com (consulté le 17 mars 2016)
  7. « Le coup d’envoi du film « Les Seigneurs » donné à Brest et Molène », sur Ouest France

Articles connexes[modifier | modifier le code]