Puériculture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La puériculture est l'ensemble des pratiques et des savoirs qui se rattachent au fait de soigner des enfants en bas âge.

Le terme de puériculture apparaît en 1883 et est inventé par le docteur Caron. La pratique de la puériculture se fait néanmoins depuis bien plus de temps, en effet dès l'Antiquité, les philosophes Grecs s'y intéressaient. Ils faisaient à l'époque des recommandations pour l'hygiène, les soins ou encore l'alimentation des bébés et nouveaux-nés[1].

Définition du métier[modifier | modifier le code]

Le métier est exercé par un(e) puériculteur (rice)[2] ; il (elle) est un(e) infirmièr(e) ou sage-femme diplômé(e) ayant fait la spécialisation de puériculture. Il (Elle) s'occupe de l'enfant de 0 à 15 ans en respectant ses besoins. Il (Elle) intervient dans la prévention, promotion de la santé. Il (Elle) réalise les soins du prématuré en néonatalogie et de l'adolescent hospitalisé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cours », sur campus.cerimes.fr (consulté le 4 novembre 2020)
  2. Fiche de l'Onisep, sur onisep.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacqueline Gassier (et al.), Guide de la petite enfance : accompagner l'enfant de 0 à 6 ans, Elsevier Masson, Issy-les-Moulineaux, 2009, 414 p. (ISBN 978-2-294-70610-3)
  • Jean-Michel Hascoët, Paul Vert (et al.), Sortie de maternité et retour à domicile du nouveau-né, Elsevier Masson, Issy-les-Moulineaux, 2010, XX-239 p. (ISBN 978-2-294-70150-4)
  • Louis Kremp (dir.), Puériculture et pédiatrie, Ed. Lamarre, Rueil-Malmaison, 2007 (7e éd.), XXIX-1566 p. (ISBN 978-2-7573-0109-8)
  • Laurence Pernoud, J'élève mon enfant (mis à jour sous la direction d'Agnès Grison), Horay, Paris, 2010 (1re éd. 1965), 498 p. (ISBN 978-2-7058-0474-9)