Province d'Awaji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des anciennes provinces du Japon avec Awaji mise en évidence.

Awaji (淡路国; Awaji no kuni) est une ancienne province du Japon. Elle occupait l'île d'Awaji entre Honshū et Shikoku, qui fait aujourd'hui partie de la préfecture de Hyōgo. La province était parfois appelée Tanshū (淡州).

Situation géographique[modifier | modifier le code]

La province, fondée au VIIe siècle faisait partie des six provinces traversées par la route du Nankaidō, située entre les provinces de Kii et d'Awa sur cette route. Elle était divisée en 2 districts :

  • Tsuna no Kōri (au nord de la province)
  • Mihara no Kōri (au sud de la province)

Le gouvernement provincial était probablement basé à l'emplacement de l'actuelle Minamiawaji, mais rien ne lui appartenant n'a encore été retrouvé.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province était régulièrement utilisée comme lieu d'exil, et l'empereur Junnin y a été envoyé de son abdication jusqu'à sa mort.

Pendant la période Edo, la province était dirigée par le clan Hachisuka depuis la ville de Tokushima, dans la province voisine d'Awa. Quand le système des provinces a été aboli, les habitants des îles ont préféré être rattachés à la préfecture de Hyōgo plutôt qu'à celle de Tokushima, à cause de rivalités politiques entre Tokushima et Awaji.

Sources[modifier | modifier le code]