Procession du Vendredi saint à Ulm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La procession du Vendredi saint (Lebendiger Kreuzweg) est une procession religieuse avec un chemin de croix qui se tient chaque Vendredi saint à Ulm et à Neu-Ulm en Allemagne.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Cette procession se tient depuis le début du siècle de chaque côté du Danube à l'initiative de catholiques italiens émigrés dans la région depuis les années 1960. La mission catholique italienne organise ce spectacle religieux vivant chaque année en lien avec les paroisses locales à l'instar de la procession du Vendredi Saint à Stuttgart. Au début, quatre-vingts personnes (dont trois Allemands) figurent les différents personnages de la Passion du Christ en costumes d'époque avec environ cinq cents spectateurs. Des haut-parleurs diffusent les prières et les chants aux quatorze stations du chemin de croix, pour que les fidèles puissent suivre cette cérémonie religieuse.

Aujourd'hui plus de dix mille fidèles de la ville[1] et des environs suivent ce chemin de croix. Une partie des prières et du spectacle est diffusée en italien. La procession est suivie également par de nombreux protestants.

La procession débute par la représentation de la Dernière Cène et du Lavement des pieds sur la place de l'hôtel de ville de Neu-Ulm; puis elle continue par l'emprisonnement de Jésus sur la Petrussplatz de Neu-Ulm; la condamnation par le sanhédrin sur la place du marché d'Ulm; le Procès de Jésus au Weinhof et enfin se termine par la scène de la Crucifixion sur la Münsterplatz d'Ulm (place de la cathédrale d'Ulm)[2].

illustrations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (de) In Augsburger Allgemeine, 19 mars 2008
  2. Elle avait lieu autrefois sur le Willemshöhe, mais se tient désormais au cœur de la ville à cause du nombre des spectateurs devant la cathédrale d'Ulm

Voir aussi[modifier | modifier le code]