Princesse Tajima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La princesse Tajima (但馬皇女, Tajima no himemiko?) (? - 17 juillet 708) est la fille de l'empereur Tenmu du Japon. Sa mère est dame Higami (氷上娘) dont le père est Fujiwara no Kamatari qui collabore avec l'empereur Tenji lorsqu'ils assassinent Soga no Iruka lors de l'incident d'Isshi en 645.

Mariage[modifier | modifier le code]

Tajima épouse le prince Takechi sur ordre de l'empereur mais n'est pas heureuse avec lui parce qu'il est beaucoup plus âgé qu'elle et ressemble à son père. Elle aime secrètement son demi-frère, le prince Hozumi. Certains des poèmes qu'elle compose pour suggérer l'amour qu'elle lui porte sont rassemblés dans le Man'yōshū. L'un est sur son désir pour lui, tandis qu'un autre mentionne la désapprobation que sa liaison avec lui cause lorsqu'elle est connue[1]. Elle meurt en 708, peut-être par suicide. Sa sépulture se trouve sur la colline d'Ikai à Yonabari près de Hatususe.

Après sa mort en 708, il compose un poème de lamentation sur elle, qui est également recueilli dans le Man'yōshū.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sato, Japanese women poets: an anthology, p. 26

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hiroaki Sato, Japanese women poets: an anthology, M.E. Sharpe, Inc,

Source de la traduction[modifier | modifier le code]