Potemkine (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potemkine.
Potemkine

Album de Jean Ferrat
Sortie décembre 1965
Enregistré novembre 1965
au studio Barclay, Paris (France)
Label Barclay
Classement Drapeau de la France France no 1[1]

Albums de Jean Ferrat

Potemkine est un album studio de Jean Ferrat sorti en 1965.

Le titre fait référence à la célèbre mutinerie des marins du cuirassé Potemkine en 1905 (qui a également inspiré un film d'Eisenstein). La chanson éponyme a été écrite par Georges Coulonges. Jean Ferrat a été interdit d'ORTF[2] à cause de cette chanson.

Cette chanson a été reprise en 1994 par le groupe Ludwig von 88 sur l'album 17 plombs pour péter les tubes, en 2012 par le groupe elZed[3] sur l'album Jaune Indigo et en 2014 par le groupe Prisca sur l'album Tas de ferraille.

Titres[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Jean Ferrat.

No TitreParoles Durée
1. PotemkineGeorges Coulonges 2:48
2. C'est si peu dire que je t'aimeLouis Aragon 2:50
3. Les Belles ÉtrangèresMichelle Senlis 2:45
4. Je ne chante pas pour passer le tempsJean Ferrat 2:34
5. La Voix lactéeJean Ferrat 3:02
6. C’est toujours la première foisJean Ferrat 2:53
7. Le Sabre et le GoupillonJean Ferrat 2:42
8. Raconte-moi la merClaude Delécluse 4:15
9. À l’été de la Saint-MartinJean Ferrat 2:30
10. On ne voit pas le temps passer (du film La Vieille Dame indigne)Jean Ferrat 2:16

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Arrangements et direction musicale : Alain Goraguer
  • Prise de son : Claude Achallé
  • Enregistrement au studio « A » Barclay :
    • Orchestre : 2, 4 et 6 novembre 1965
    • Re-recording : 3, 6 et 8 novembre 1965
  • Crédits visuels pochette : photos Jean Texier[4] (recto) et Jean-Pierre Leloir (verso)

Notes et références[modifier | modifier le code]