Port du Croisic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Port du Croisic
Croisic port.jpg
Le port du Croisic.
Présentation
Activités
Géographie
Coordonnées
Pays
Commune

Géolocalisation sur la carte : Pays de Guérande

(Voir situation sur carte : Pays de Guérande)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le port du Croisic est un port de pêche et de plaisance situé sur la commune du Croisic, dans le département français de la Loire-Atlantique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le port du Croisic vu de l'entrée (1776).

Présentation[modifier | modifier le code]

Le port de pêche[modifier | modifier le code]

En 2014, une trentaine de bateaux de pêche emploient près de 100 patrons et marins-pêcheurs. La flotte inclut 7 chalutiers au large, 6 chalutiers côtiers, 3 caseyeurs, 4 fileyeurs et 5 ligneurs[1].

La nouvelle criée a remplacé l'ancien bâtiment en 1982. Elle assure, sept jours sur sept, la vente de la pêche entre pêcheurs et mareyeurs[1]. L'offre concerne des poissons, des crustacés, des mollusques et des coquillages. Outre les coquilles Saint-Jacques (Pecten maximus), la criée commercialise également les produits de la conchyliculture locale, qui produit des coques, des palourdes et des huitres creuses (Crassostrea)[2].

Le port de plaisance[modifier | modifier le code]

Le port de plaisance est situé principalement dans la chambre des vases, ou également bassin Hervé-Rielle[n 1],[3]. En 2016, il propose 363 emplacements, dont 27 sont réservés aux visiteurs[4]. Il est exploité par une société anonyme d'économie mixte locale (SAEML), Loire-Atlantique Pêche et Plaisance[5].

Le port se présente comme une succession de petits bassins, également appelés « chambres », protégés du clapot par des « jonchères » ; il s'agit d'îlots constitués au cours des siècles par le dépôt du lest des navires, venus embarquer le sel des marais guérandais[6].

L'accès se fait par le Pertuis du Roi, à l'entrée de la chambre des vases et le long du chenal des Vaux. La chambre des vases se trouve au centre de la localité. Quatre autres emplacements sont également dédiés à la plaisance, le pool, la petite jonchère, le chenal de Pen-Bron et Port Charly[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nommé en l'honneur d'Hervé Riel, pêcheur qui sauva la flotte française poursuivie par les flottes anglo-néerlandaises en 1692, à la suite de la bataille de Barfleur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Verney 2014, p. 181.
  2. Verney 2014, p. 187.
  3. « Le port de plaisance du Croisic », sur un site de la mairie du Croisic (consulté le 6 mars 2016).
  4. « Le port de plaisance du Croisic », sur un site de meteoconsult (consulté le 6 mars 2016).
  5. « Gestion du port », sur un site de Loire-Atlantique Pêche et Plaisance (consulté le 7 mars 2016).
  6. « Histoire », sur un site de Loire-Atlantique Pêche et Plaisance (consulté le 7 mars 2016).
  7. Verney 2014, p. 184.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Béatrice Verney (photogr. Éric Fonthieure), Se souvenir du Croisic : une histoire prestigieuse de la Préhistoire au XXIe siècle, La Crèche, Geste éditions, coll. « Se souvenir du », , 211 p. (ISBN 978-2-36746-161-8, notice BnF no FRBNF43812294) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :