Pont des Pionniers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pont des Pionniers
Pont-pionniers.jpg
Pont des Pionniers en août 2021
Présentation
Type
Fondation
Longueur
24,7 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Franchit
Ruisseau Leslie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Bien inventorié dans le répertoire du patrimoine culturel du Québec (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le pont des Pionniers est un pont couvert situé près de Val-Paradis, dans le Nord-du-Québec[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pont a été construit en 1943 sur le rivière Leslie, pendant la colonisation de l'Abitibi. Sa structure est d'une longueur de 24,7 m et de 6,4 mètres de largeur. Le pont des Pionniers est situé sur la route des 8e et 9e rangs, près de Val-Paradis[2].

Il permet à l'époque de sa construction, d'accéder aux terres de colonisation et la commercialisation des produits agricoles des nouveaux habitants. Parmi les premiers arrivants du secteur, on note la « Gang des 7 ». Ces sept personnes fuient le chômage au Lac-Saint-Jean, engendré par l'arrêt de projets hydro-électriques. À l'époque Charles-Eugène Tremblay incite six de ses compatriotes à s'installer près de la rivière Leslie en 1939. Le pont est construit après la fondation de la paroisse de Val-Paradis[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le pont couvert est de type « Town québécois », reconnu pour sa solidité et sa légèreté. Il s'agit d'une construction typique de l'époque, employée quasi systématiquement par les ingénieurs du ministère de la Colonisation dans les années 1930. Des modifications ont toutefois été apportées au modèle original. La taille des pièces de la charpente est réduite et des poutres sont ajoutées à la structure. Les boulons et les clous remplacent le chevillage de bois traditionnel, rendant sa construction plus économique et simple. Des puits de lumières sont aussi ajoutés[2].

À l'origine, le pont des Pionniers est probablement peint rouge. Il est repeint en gris dans les années 1960, avant de redevenir rouge en 1985. Cette année-là, des réparations majeures sont réalisées sur le bâtiment. Des ouvertures sous le débord de la toiture sont ajoutées. En 1992, le ministère des Transports du Québec entreprend des travaux de peinture et sur la toiture. Celle-ci, à l'origine en bardeau de bois est recouverte de tôle[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le pont est nommé en hommage aux colons établis à Val-Paradis, dans les années 1930[1]. Le toponyme est choisi en 1993, en hommage aux pionniers de la communauté, les familles Tremblay, Trottier, Thibodeau, Michaud, Desgagné, Desbiens et Fortin[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche descriptive », sur toponymie.gouv.qc.ca (consulté le )
  2. a b c d et e « Pont des Pionniers - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]