Poids idéal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Graphique de l'indice de masse corporelle.

Le poids idéal ou poids normal est le poids d'une personne présentant une corpulence considérée comme normale ou moyenne dans une société donnée. L'Organisation mondiale de la santé la définit par un indice de masse corporelle compris entre 18,5 et 25 kilogrammes par mètre carré[1] et est, selon ces critères, bornée par la maigreur et le surpoids. L'idéal de minceur est une puissante norme sociale dans les sociétés occidentales, où le rôle des médias est généralement considéré comme essentiel à sa transmission. La notion de poids de forme est utilisée dans le sport pour désigner le poids moyen pour lequel un sportif est dans les conditions de meilleure performance sportive.

Formules de calcul[2][modifier | modifier le code]

Formule de Creff[modifier | modifier le code]

L'indice de masse corporelle ne correspond pas à toutes les morphologies, on peut être considéré comme en surpoids selon l'IMC alors que c'est simplement le résultat de séances de musculation qui développent beaucoup de masse musculaire. La formule de Creff prend en compte un paramètre supplémentaire, la morphologie ou silhouette. Elle distingue trois types de morphologies (mince, moyenne et large) et s'écrit :

avec respectivement 0,9, 1 et 1,1 pour les morphologies mince, moyenne et large.

Formule de Lorentz[modifier | modifier le code]

C'est la formule la plus répandue avec le calcul de l'indice de masse corporelle. Elle est basée sur la formule de Broca mais en étant basée aussi sur le genre et avec un rapport proportionnel à la taille du sujet.

Le calcul pour les hommes :

  • Hauteur en cm−100−((Hauteur en cm−150)/4)

Le calcul pour les femmes :

  • Hauteur en cm−100−((Hauteur en cm−150)/2,5)

Formule de Broca[modifier | modifier le code]

C'est la formule la plus simple de toutes, attention cependant, elle ne correspond pas forcément à des personnes de grande taille. Avec ce calcul, on obtient un poids idéal à 15% près pour les hommes et 10% pour les femmes.

Le calcul pour tous :

  • Taille(en cm)−100

« Culte de la minceur »[modifier | modifier le code]

Est parfois critiqué un « diktat de la minceur ». Le corps, « au gré des normes esthétiques occidentales (lesquelles « tendent à devenir des normes mondialisées », fait observer Gilles Boëtsch), est tenu d’être jeune, sain, ferme, hâlé, équilibré, non dépendant, fonctionnel, performant (la vieillesse ne doit pas se voir) » note un article du CNRS ; qui conclut à « l’omniprésence de la minceur dans la mode, les clips, le cinéma, la presse féminine[3] ».

Ainsi, le développement massif moderne de l'obésité et du surpoids peut être la cause d'une grande souffrance psychologique, de par les rejets, moqueries et discriminations[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Entrée « Obésité », Larousse.fr (lire en ligne).
  2. « Calcul IMC pour homme, femme enfant et adolescent », sur calculateur-imc.fr (consulté le )
  3. « Le diktat des apparences », CNRS le journal - N°222 - 223- Juillet-Août 2008-Le corps (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]