Pluvier argenté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pluvialis squatarola

image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Pluvialis squatarola
Description de cette image, également commentée ci-après

Pluvier argenté (Pluvialis squatarola)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Famille Charadriidae
Sous-famille Pluvialinae
Genre Pluvialis

Nom binominal

Pluvialis squatarola
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Pluvier argenté (Pluvialis squatarola) est une espèce de limicoles migrateurs de taille moyenne appartenant à la famille des Charadriidae.

Identification[modifier | modifier le code]

Pluvier argenté en plumage hivernal
Œuf de Pluvier argenté - Muséum de Toulouse

Le Pluvier argenté est long sur pattes et possède un bec plutôt court et épais par rapport à d'autres limicoles.

En été, son plumage est contrasté : noir devant, dessus de la tête blanche et dos aux motifs argentés.

Son plumage hivernal est plus uniforme et grisâtre.

Hiver comme été, le Pluvier argenté a les aisselles noires, ce qui le différencie du Pluvier doré, une espèce proche.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Le Pluvier argenté nidifie en Europe du Nord et hiverne en Europe occidentale et en Afrique.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Pluvier argenté fréquente les vasières cotières et les marais. En migration, il fréquente aussi les champs labourés, les bassins de décantations et argilières.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau consomme essentiellement des invertébrés benthiques.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des trois sous-espèces suivantes :

  • Pluvialis squatarola cynosurae (Thayer & Bangs, 1914) ;
  • Pluvialis squatarola squatarola (Linnaeus, 1758) ;
  • Pluvialis squatarola tomkovichi Engelmoer & Roselaar, 1998.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :