Planet Claire (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Planet Claire.
Planet Claire

Single de The B-52's
extrait de l'album The B-52's
Face B There's A Moon In The Sky (Called The Moon)
Sortie
Enregistré Compass Point Studios, Nassau (Bahamas)
Durée 4:35
Genre New wave
Format 45 tours, Maxi 45 tours
Compositeur Fred Schneider, Keith Strickland
Producteur Chris Blackwell
Label Warner Bros.
Island

Singles de The B-52's

Planet Claire est une chanson du groupe américain The B-52's écrite et composée par Fred Schneider et Keith Strickland, respectivement chanteur et batteur du groupe. Elle emprunte la rythmique du morceau Peter Gunn Theme composé par Henry Mancini[1].

Sortie en single le , précédant l'album The B-52's dont elle est tirée, Planet Claire est devenue, au même titre que Rock Lobster, une chanson phare du groupe, même si son impact dans les classements des ventes lors de sa sortie fut modeste.

En 1986, Island Records publie en Europe un single double face APlanet Claire est associée à Rock Lobster, se classant 12e dans les charts britanniques.

Le groupe Foo Fighters a repris le morceau avec Fred Schneider au chant lors d'un concert à New York en 2002. L'enregistrement figure en face B du single des Foo Fighters Times Like These.

La chanson a inspiré une comédie musicale rock, également titrée Planet Claire, mise en scène par Tad Janes et jouée pour la première fois en 2002 par le Maryland Ensemble Theatre[2].

La chanson[modifier | modifier le code]

Planet Claire évoque un univers de science-fiction loufoque.

Une longue intro instrumentale plonge l'auditeur dans l'ambiance d'un film de science-fiction des années 1950, avec des bruitages électroniques, un signal radio en morse, un thème musical joué à l'orgue Farfisa auquel se superpose la voix de Kate Pierson, le tout emmené par la rythmique et les riffs du guitariste Ricky Wilson.

Fred Schneider ne commence à chanter que deux minutes et trente secondes après le début du morceau. Il est question d'une extraterrestre dont l'origine ne fait aucun doute pour le narrateur : elle vient de la planète Claire, et non pas, comme le disent certains, de la planète Mars ou d'une étoile que l'on ne voit briller qu'après trois heures et demie du matin.

Formats[modifier | modifier le code]

45 tours 1979

  • Face A : Planet Claire - 4:35
  • Face B : There's A Moon In The Sky (Called The Moon) - 4:54

45 tours Island 1986

  • Face A : Rock Lobster - 3:58
  • Face B : Planet Claire - 4:35

Maxi 45 tours Island 1986

  • A1 : Rock Lobster - 3:58
  • A2 : Planet Claire - 4:35
  • B1 : Song For A Future Generation - 4:00
  • B2 : Give Me Back My Man - 3:59

Musiciens[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1979-1980) Meilleure
place
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[3] 43
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[4] 24
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[5] 35
Classement (1986) Meilleure
place
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[6] 20
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[7] 12

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Whosampled.com, The B-52's Planet Claire - Henry Mancini Peter Gunn Theme
  2. (en)Planet Claire : A Sci-Fi Go-Go Musical, DC Theatre Scene
  3. (en) « AMR Top Singles of 1980 », Top100 Singles (consulté le 19 juillet 2016)
  4. (en) « The B-52s Awards », sur All Music, All Media Network (consulté le 19 juillet 2016)
  5. (en) Charts.org.nz – The B-52's – Planet Claire. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 19 juillet 2016.
  6. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 19 juillet 2016)
  7. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 19 juillet 2016.