Place Saint-Étienne (Strasbourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Place Saint-Étienne.

Place Saint-Étienne

(Steffesplan)

Image illustrative de l’article Place Saint-Étienne (Strasbourg)
Vue générale de la place Saint-Étienne,
après son réaménagent en 2014.
Situation
Coordonnées 48° 35′ 00″ nord, 7° 45′ 17″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Ville Strasbourg
Morphologie
Type Place
Forme Rectangulaire
Histoire
Création 1400
Monuments Fontaine du Meiselocker
église Saint-Étienne
Foyer de l'étudiant catholique

Géolocalisation sur la carte : Strasbourg

(Voir situation sur carte : Strasbourg)
Place Saint-Étienne (Steffesplan)

La place Saint-Étienne est située dans la Grande Île de Strasbourg. Construite au XIe siècle sous le nom « rue de la Pierre Large »[1], elle prit le nom de place Saint-Étienne en 1400[2].

Description[modifier | modifier le code]

Inauguration de la place Saint-Étienne réaménagée, 23 février 2015.

Petite place pittoresque bordée d'anciennes maisons à colombages, on y trouve le Foyer de l'étudiant catholique (le FEC) installé dans la maison natale de Paul Appell, et l'église Saint-Étienne au sein du Collège épiscopal Saint-Étienne.

Au centre de la place, entourée par deux tilleuls, se trouve depuis 1929 la fontaine du Meiselocker[3]. Cette œuvre réalisée par Ernst Weber a été offerte par la ville de Munich à la ville de Strasbourg en échange de la fontaine du Vater Rhein.

La place est réaménagée en 2014[4].


Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léon Daul, Théodore Rieger, Maurice Moszberger, Dictionnaire historique des rues de Strasbourg Le Verger Éditeur, 2012, page 63.
  2. « Place Saint-Étienne », (consulté le 13 février 2013)
  3. « Les mystères de Strasbourg #1 : le Meiselocker » sur strastv.com
  4. Projet de réaménagement de la place Saint-Étienne, sur le site strasbourg.eu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Moszberger (dir.), Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, Le Verger, Barr, 2012 (nouvelle éd. révisée), p. 63-64 (ISBN 9782845741393)
  • Roland Recht, Jean-Pierre Klein et Georges Foessel (dir.), Connaître Strasbourg : cathédrales, musées, églises, monuments, palais et maisons, places et rues, Alsatia, Colmar ?, 1998 (nouvelle édition remaniée), p. 94-95 (ISBN 2-7032-0207-5)

Sur les autres projets Wikimedia :