Pierrette Cassou-Noguès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierrette Cassou-Noguès
Cassou-nogues pierrette.jpg
Pierrette Cassou-Noguès, en 2010
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour

Pierrette Cassou-Noguès (née en 1945 à Rabat) est une mathématicienne française, qui s'occupe de géométrie arithmétique. Elle est professeure à l'Université de Bordeaux I.

Cassou-Noguès soutient en 1978, sous la direction de Jean Fresnel (de) à l'Université de Bordeaux I, sa thèse de doctorat intitulée Valeurs sur les entiers de fonctions zêta de corps de nombres et des fonctions L de courbes elliptiques[1]. En tant que post-doctorante, elle travaille en 1980 à l'Institute for Advanced Study. En 1985, elle est maître de conférences Benjamin Peirce à l'Université Harvard.

Elle s'est intéressée notamment aux fonctions zéta p-adiques. Dans sa thèse, elle a développé la théorie des fonctions zéta p-adiques sur l'anneau des entiers algébriques (comme aussi Pierre Deligne, Kenneth Alan Ribet et Daniel Barsky), se basant sur les travaux de Jean-Pierre Serre. Elle a également travaillé sur la théorie des singularités en géométrie algébrique.

De 2005 à 2007, elle est chercheuse invitée au Radcliffe College et 1983 et 1987, elle travaille à l'Institut des hautes études scientifiques (IHÉS). En 2000 elle est invitée à l'Université complutense de Madrid, et à Oxford.

Elle est mariée avec le théoricien des nombres Philippe Cassou-Noguès (né en 1944).

Publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Pierrette Cassou-Noguès » (voir la liste des auteurs).