Pierre Le Damany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Le Damany
Biographie
Naissance
Décès
(à 92 ans)
RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité

Pierre Germain Marie Le Damany, né le à Lannion (Côtes-du-Nord) et mort le à Rennes[1], est un médecin français[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré en 1887 à l'École de médecine de Rennes, il est reçu premier au concours de l'Internat de Rennes en 1889 et est nommé prosecteur à l'École. En 1893, il réussit le concours de l'Internat des hôpitaux de Paris et devient interne. Il soutient une thèse sur les pleurésies sérofibrineuses en 1897 et revient à Rennes. En 1898, il est nommé chef de travaux d'anatomie et de physiologie, puis professeur suppléant des chaires de pathologie et de clinique médicale en 1900. En 1902, il devient professeur d'hygiène et de médecine légale. En 1912, il est nommé professeur de clinique médicale et médecin-chef à l'Hôtel-Dieu de Rennes[2].

Travaux sur la luxation congénitale de la hanche[modifier | modifier le code]

Le Damany est surtout connu pour ses travaux sur la luxation congénitale de la hanche, affection qui touche fréquemment les nouveau-nés en Bretagne. Il est notamment le premier à décrire et étudier le «signe du ressaut», utile pour dépister l'instabilité néonatale de la hanche[3]. En 1912, il fait paraître un volumineux recueil de ses articles sur le sujet : Luxation congénitale de la hanche. En 1950, L'Enfant - Aperçus d'anthropogénie - La luxation congénitale - Comment l'éviter constitue la somme des connaissances sur le sujet[2].

Hommages[modifier | modifier le code]

Le Centre hospitalier de Lannion porte le nom de Pierre Le Damany[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la BnF
  2. a b et c «Pierre Le Damany», Les Biographies du GEOP, Société française d'orthopédie pédiatrique
  3. «Les noms qui ont fait l'histoire de Bretagne : Pierre Le Damany», Institut culturel de Bretagne
  4. « Mais qui était Pierre Le Damany ?», Ouest France, 29 septembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]