Phylloscartes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Phylloscartes est un genre de passereaux de la famille des Tyrannidés. Il se trouve à l'état naturel en Amérique du Sud[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14],[15],[16] et centrale[9],[17].

Le genre Pogonotriccus a longtemps été fusionné avec le genre Phylloscartes[18]. Malgré tout, en 2004, John W. Fitzpatrick, dans le 9e volume du Handbook of the Birds of the World, choisit de traiter Pogonotriccus comme un genre séparé en se basant sur les légères différences de comportement des oiseaux des deux genres[19]. Frank Gill and David Donsker reconnaissent ensuite également Pogonotriccus comme un genre séparé pour le compte du Congrès ornithologique international[20]. Les arguments pour la séparation des deux genres sont faibles : une étude de phylogénétique moléculaire de 2009 ne montre que des différences génétiques minimes entre les deux genres[21] ; d'ailleurs, plusieurs bases de données comme l'Animal Diversity Web, ITIS et le NCBI classent les espèces de Pogonotriccus comme des Phylloscartes[22],[23],[24].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon la classification de référence du Congrès ornithologique international (version 9.1, 2019)[1] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Congrès ornithologique international, version 9.1, 2019
  2. « Phylloscartes ventralis (Tyranneau ventru) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 29 juillet 2017)
  3. « Phylloscartes ceciliae (Tyranneau de Cecilia) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 29 juillet 2017)
  4. « Phylloscartes kronei (Tyranneau de Krone) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 29 juillet 2017)
  5. « Phylloscartes beckeri (Tyranneau de Becker) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 29 juillet 2017)
  6. « Phylloscartes virescens (Tyranneau verdâtre) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 29 juillet 2017)
  7. « Phylloscartes gualaquizae (Tyranneau d'Équateur) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  8. « Phylloscartes nigrifrons (Tyranneau à front noir) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  9. a et b « Phylloscartes superciliaris (Tyranneau à sourcils roux) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  10. « Phylloscartes flaviventris (Tyranneau masqué) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  11. « Phylloscartes parkeri (Tyranneau de Parker) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  12. « Phylloscartes roquettei (Tyranneau de Minas Gerais) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  13. « Phylloscartes paulista (Tyranneau de Sao Paulo) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  14. « Phylloscartes oustaleti (Tyranneau d'Oustalet) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  15. « Phylloscartes difficilis (Tyranneau des Ihering) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  16. « Phylloscartes sylviolus (Tyranneau sylvain) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 2 août 2017)
  17. « Phylloscartes flavovirens (Tyranneau jaune-vert) - Avibase », sur avibase.bsc-eoc.org (consulté le 29 juillet 2017)
  18. (en) Melvin Alvah Traylor Jr., Check-list of Birds of the World, vol. 8, Cambridge, Massachusetts, Museum of Comparative Zoology, (lire en ligne), p. 63
  19. (en) J. W. Fitzpatrick, Handbook of the Birds of the World, vol. 9 : Cotingas to Pipits and Wagtails, Barcelona, Lynx Edicions, (ISBN 978-84-87334-69-6), « Family Tyrannidae (Tyrant-Flycatchers) », p. 170–462
  20. (en) Jose G. Tello, Robert G. Moyle, Daniel J. Marchese et Joel Cracraft, « Phylogeny and phylogenetic classification of the tyrant flycatchers, cotingas, manakins, and their allies (Aves: Tyrannides) », Cladistics, vol. 25,‎ , p. 429-467 (lire en ligne, consulté le 6 avril 2019)
  21. (en) Référence Animal Diversity Web : Phylloscartes
  22. (fr+en) Référence ITIS : Phylloscartes Cabanis & Heine, 1859 (+ version anglaise )
  23. (en) Référence NCBI : Phylloscartes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :