Philippe Békaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Békaert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
Activité
Entraîneur de chevauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Montures
Distinction
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bekaert.

Philippe Békaert, né le à Caen, est une personnalité du monde des courses hippiques, jockey, driver et entraîneur de trotteurs.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né le à Caen[1], Philippe Békaert s'intéresse peu aux chevaux dans sa jeunesse, malgré l'activité de son père, entraineur de trotteurs à Émiéville, à l'est de Caen. Il finit néanmoins par être gagné par la passion familiale et remporte sa première course à Elbeuf à l'âge de 16 ans[1].

Il rejoint après son service militaire Georges Dreux qui lui confie rapidement les meilleurs chevaux de son écurie[1]. Il gagne ainsi en 1978 le Prix de Cornulier avec Guéridia et le Prix de Vincennes avec Jalinotte. Il rejoint ensuite pendant trois ans l'écurie d'Alfred Lefèvre, puis l'entrainement de Joël Hallais[1] pour lequel il remporte trois Prix de Cornulier avec Kaiser Trot puis deux autres avec Oligo. En 1976, il est sacré Étrier d'or.

Philippe Békaert est marié avec Catherine, la fille de Bernard Simonard (autre personnalité du trot des années 1950 et 1960), et a deux enfants : Mélanie et David, ce dernier ayant également pris le chemin des pistes d'hippodromes[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classiques (Groupes I)[modifier | modifier le code]

Semi-classiques (Groupes II)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Jean-Pierre Reynaldo, Le Trotteur français, Panazol, Éditions Lavauzelle, (ISBN 978-2-7025-1638-6), p. 279