Philexfrance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philexfrance est le nom des expositions internationales de philatélie organisées en France en 1982, 1989 et 1999. Le salon est l’occasion pour les collectionneurs de découvrir des expositions de collections, de rencontrer des administrations postales étrangères et des négociants en timbres ; les associations philatéliques y animent des activités pour faire découvrir la collection de timbres aux jeunes et au grand public. Avant et pendant, les Philexfrance ont été l’occasion en 1989 et 1999 de plusieurs émissions de timbres et de blocs-feuillets par La Poste française.

Les expositions de 1989 et de 1999 ont été organisées par l’Association pour le développement de la philatélie, regroupement des principaux acteurs français de la philatélie.

Philexfrance 82[modifier | modifier le code]

Du 11 au 21 juin 1982 au CNIT de la Défense.

Émission française spéciale : Bloc-feuillet Marianne de Cocteau.

Philexfrance 89[modifier | modifier le code]

Le logotype créé par Michel Durand-Mégret[1].

Ce mondial de philatélie a eu lieu au Parc des expositions de la porte de Versailles du 7 au 17 juillet 1989. Le thème principal était le bicentenaire de la Révolution française.

Timbres émis en annonce de Philexfrance 89[modifier | modifier le code]

Matériel philatélique français émis pendant le salon[modifier | modifier le code]

  • « Carte postale électronique » : un entier postal dont le texte et l’oblitération étaient imprimés par la machine. L’expédition était immédiate. Valeur faciale : 10 francs.
  • Des carnets de dix timbres Liberté de Gandon confectionnés sur place avec une couverture sur le thème de la Révolution et renouvelée chaque jour.

Émissions étrangères[modifier | modifier le code]

Parmi les nombreuses émissions de timbres dans le monde sur le thème de la Révolution française en 1989, certaines ont eu des répercussions dans l'actualité philatélique :

Philexfrance 99[modifier | modifier le code]

Le logotype créé par l'agence Stratéus.

Le mondial de la philatélie du 2 au 11 juillet,a été en partie consacré au 150e anniversaire du premier timbre français, le Vingt centimes noir dont la reproduction eut droit à un carnet et un timbre grand format doté d’un hologramme de Cérès.

Parmi les émissions annonçant la manifestation :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Conversation avec... Michel Durand-Mégret », entretien par Jean-François Decaux, publié dans Timbres magazine n°82, septembre 2007, page 27.