Phare de Warrior Rock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de Warrior Rock
Comté de Multnomah
Warrior rock lighthouse north view P2617 cropped 975x975.jpeg

Phare de Warrior Rock (2008)

Localisation
Coordonnées
Île
Adresse
Histoire
Construction
Mise en service
Automatisation
oui
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
8 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur focale
9 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Portée
Feux
Fl W 4sVoir et modifier les données sur Wikidata
Aide sonore
oui
Identifiants
ARLHS
Amirauté
G4687.4Voir et modifier les données sur Wikidata
MarineTraffic
USCG
6-11060Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Oregon
voir sur la carte de l’Oregon
Red pog.svg

Le phare de Warrior Rock est un phare situé sur l'Île Sauvie, la plus grande île du fleuve Columbia proche de Portland, dans le Comté de Multnomah (État de l'Oregon), aux États-Unis.

Ce phare est géré par la Garde côtière américaine, et les phares de l'État de Washington sont entretenues par le District 13 de la Garde côtière [1] basé à Seattle.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1877, les besoins de navigation près de l'île Sauvie ont amené l'United States Lighthouse Board (en) à placer deux petites lanternes rouges à Warrior Rock. Le Congrès américain a autorisé la construction d'un phare sur ce site en 1888. La structure de ce premier phare a été conçue par l'ingénieur Carl W. Leick (en) et construite en 1889. C'était un petit bâtiment à charpente en bois au-dessus d'une haute base carrée. Le feu, derrière une lentille, lentille était alimenté par une lampe à huile et une cloche de brume fonctionnait avec une manivelle. Ce feu servait à marquer la présence d'un récif de fond dans la rivière à l'extrémité est de l'Île Sauvie.

La cloche de brouillard avait été coulée en 1855 à la fonderie J. Bernhard & Co. de Philadelphie et installée pour la première fois au phare du cap Disappointment, à l'embouchure du fleuve Columbia. Comme elle était peu audible à cause du bruit des vagues elle a ensuite été installée au phare de West Point à Seattle. Enlevée en 1887, elle a été réinstallée à Warrior Rock en 1889.

Le phare a été heurté par une péniche le 27 mai 1969, détruisant les fondations et désactivant la lumière et la cloche. Pendant que la Garde côtière. Puis elle est tombée dans la rivière et s'est fêlée, la mettant hors service. Elle est maintenant à l'extérieur du Palais de Justice du Comté de Columbia à Saint-Helens , à proximité d'une réplique à demi-échelle du phare original de Warrior Rock sans fondation. Cette réplique est à environ 1,5 km au nord-ouest du site d'origine.

Description[modifier | modifier le code]

C'est le plus petit phare de l'Oregon et le seul phare, ou l'un des deux seuls phares avec le phare d'Umpqua, qui fonctionne encore en Oregon et qui ne se trouve pas sur l'océan Pacifique. Il aide à la navigation sur le fleuve Columbia autour de Portland.

En 1930, la maison en bois a été remplacée par une tour octogonale en béton de 8 m de haut sur la fondation de grès originale. À peu près à la même époque, le phare a été électrifié. Le phare fonctionne actuellement avec une balise et une corne de brume automatisées. L'extérieur du site est ouvert au public et peut être visité par un court trajet en bateau depuis Saint-Helens. À une hauteur focale de 9 m, il émet un éclat blanc toutes les 4 secondes. Sa portée n'est pas connue.

Identifiant : ARLHS : USA-977 - Admiralty : G4687.4 - USCG : 6-11060 .

Le phare 
L'ancienne cloche de brume 
Réplique du premier phare 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]