Peter Ducke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Peter Ducke
Image illustrative de l’article Peter Ducke
Peter Ducke en 1974
Biographie
Nationalité Allemand et Est-Allemand
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (77 ans)
Lieu Benešov nad Ploučnicí
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Germany.svg FC Carl Zeiss Iéna363 (155)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of East Germany.svg Allemagne de l'Est 67 (15)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Peter Ducke est un footballeur international est-allemand, né le à Benešov nad Ploučnicí (République tchèque actuelle). Il évoluait au poste d'attaquant.

Son frère aîné, Roland Ducke, est également international est-allemand, et joue avec lui dans le même club. Lorsque Peter remporte le titre de meilleur joueur est-allemand de l’année en 1971, il succède à son frère Roland.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il joue dans un seul club professionnel durant toute sa carrière : le FC Carl Zeiss Iéna[1].

Il dispute avec cette équipe un total de 363 matchs en première division, inscrivant 155 buts. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 1962-1963, où il inscrit 20 buts en championnat[1]. Cette saison là, il est l'auteur d'un triplé, et de deux doublés[2].

Il inscrit également 19 buts en 1961-1962[1]. Lors de cette saison, il est l'auteur d'un triplé, et de trois doublés[3]. Il marque également 15 buts en 1960[1], avec à nouveau un triplé et trois doublés[4]. Il est également l'auteur de 14 buts en 1970-1971[1], avec un triplé et deux doublés[5], et 13 buts en 1963-1964[1], avec deux triplés et deux doublés[6].

Il remporte au cours de sa carrière trois Coupes de RDA, et trois championnats de RDA[1].

Il participe également aux compétitions continentales européennes, disputant sept matchs en Coupe d'Europe des clubs champions (quatre buts), sept en Coupe des villes de foires (deux buts), 14 en Ligue Europa (trois buts), et enfin 13 en Coupe des coupes (à nouveau trois buts)[7].

Il atteint les quarts de finale de la Coupe des clubs champions européens en 1971, avec notamment un doublé inscrit contre le club turc de Fenerbahçe lors du premier tour de la compétition[8]. Il atteint également les quarts de finale de la Coupe des villes de foires en 1970[9]. Il est aussi demi-finaliste de la Coupe des coupes en 1962, en étant éliminé par l'Athlético de Madrid[10].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il est international est-allemand à 68 reprises entre 1962 et 1975, pour 15 buts inscrits[11]. Toutefois, certaines sources mentionnent seulement 67 sélections[1].

Il participe aux éliminatoires de la Coupe du monde 1962 puis du mondial 1966, inscrivant respectivement un et deux buts contre la Hongrie, sans toutefois réussir à qualifier la RDA pour une phase finale[11].

Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1970, il n’inscrit pas de but[11].

Il participe également aux Jeux olympiques 1972. A cette occasion, il inscrit un but contre la Colombie (but à la 31e). Il est titulaire dans tous les matchs, et reçoit deux cartons jaunes (un contre la Hongrie et un autre contre l’URSS). Il termine en étant médaillé de bronze[11].

Il participe ensuite à la Coupe du monde 1974, organisée en RFA. Lors des éliminatoires, il inscrit un but contre la Finlande. Puis, lors de la phase finale, il dispute trois matchs sur les six en tant que remplaçant (Pays-Bas, Argentine et Chili). Il n’inscrit aucun but lors de la phase finale du mondial[11].

Il participe enfin à quatre matchs des éliminatoires du championnat d'Europe, inscrivant un but à chaque fois, sauf en 1968[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]