Werner Friese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Werner Friese
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Allemand et Est-allemand
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Dresde
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Poste Gardien de but
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Germany.svg Dresdner SC
- Flag of Germany.svg 1. FC Lokomotive Leipzig 181 (0)
- Flag of Germany.svg FC Sachsen Leipzig
Flag of East Germany.svg ASG Vorwärts Cottbus
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
Flag of East Germany.svg Allemagne de l'Est -21 ans (en)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Werner Friese est un footballeur est-allemand, né le 30 mars 1946 à Dresde et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que gardien, il n’eut aucune sélection avec la RDA. Bien qu’étant dans la liste de Georg Buschner, le sélectionneur est-allemand, pour la Coupe du monde de football de 1974, en Allemagne de l'Ouest, il ne joua aucun match, étant le troisième gardien, derrière Jürgen Croy et Wolfgang Blochwitz.

Il a joué dans trois clubs est-allemands : le Dresdner SC, puis le Lokomotive Leipzig et pour finir le Chemie Böhlen.

Avec le premier, il ne remporte rien. Avec le second, il remporte la D2 est-allemande en 1970 ainsi qu’une coupe d’Allemagne de l’Est en 1976 mais il fut finaliste à trois reprises (1970, 1973 et 1977). Avec le dernier, il remporta la D2 est-allemande.

Il fut entraîneur de football. De 1986 à 1989, il dirigea le VfB Germania Halberstadt. Il fut entraîneur des gardiens à l'Eintracht Francfort ainsi que du SG Dynamo Dresde.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Torwartlegende Werner Friese gestorben », sur mdr.de, 29 septembre 2016