Peter Carey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carey.
Peter Carey
Naissance (72 ans)
Bacchus Marsh
Activité principale
écrivain, auteur, romancier
Distinctions
Prix Booker, Prix Miles Franklin, Officier de l'ordre de l'Australie
Auteur
Genres
roman

Œuvres principales

Oscar et Lucinda, La Véritable Histoire du gang Kelly

Peter Carey, né le (72 ans) à Bacchus Marsh en Australie, est un écrivain australien. Il a vécu successivement à Melbourne, Londres, Sydney puis New York. Il a reçu deux fois le Booker Prize pour Oscar et Lucinda (1988) et pour La Véritable Histoire du gang Kelly (2001, prix du Meilleur livre étranger). Il est par ailleurs le seul auteur avec J.M. Coetzee et Hilary Mantel à l’avoir obtenu à deux reprises.

À la suite d'un accident d'automobile, Peter Carey a interrompu ses études en chimie et zoologie à l'université Monash de Melbourne et a commencé sa carrière dans le secteur de la publicité. À compter de 1964, tout en poursuivant ses activités professionnelles dans la publicité, Peter Carey a écrit et publié des nouvelles dans des revues de littérature australiennes. La plupart de ces courtes histoires ont été réunies dans un volume intitulé The Fat Man in History qui a été édité en 1974. En 1980, à Sydney, Peter Carey a créé sa propre agence de publicité puis il a revendu ses parts dans les années 1990.

En 1998, Peter Carey a provoqué une polémique en refusant une invitation de la reine Elizabeth II à lui remettre un prix littéraire britannique, the Commonwealth Writers Prize.

Par ailleurs, Peter Carey est le coauteur du scénario du film Jusqu'au bout du monde du cinéaste allemand Wim Wenders. Il est enseignant à l’université de la ville de New York.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Oscar et Lucinda, 1988, trad Michel Courtois-Fourcy, Plon, 1990.
  • L’Inspectrice, Plon, 1993.
  • Un écornifleur (Illywhacker), trad Jean Guiloineau, Plon, 1995.
  • Le Chemin du Paradis, Éditions du Félin, 1996.
  • Jack Maggs, trad André Zavriew, Plon, 1999.
  • La Vie singulière de Tristan Smith, trad André Zavriew, Plon, 2001.
  • La Véritable Histoire du gang Kelly, trad Élisabeth Peellaert, Plon, 2003 (prix du Meilleur livre étranger 2003).
  • Ma vie d’imposteur, trad Élisabeth Peellaert, Plon, 2005.
  • Au pays des mangas avec mon fils, trad Béatrice Vierne, Hoëbeke, 2006.
  • Haut vol : histoire d’amour, trad Élisabeth Peellaert, Christian Bourgois, 2007
  • Un autre, trad Élisabeth Peellaert, Christian Bourgois, 2009
  • Parrot et Olivier en Amérique, trad Élisabeth Peellaert, Christian Bourgois, 2011
  • La Chimie des larmes, trad Pierre Girard, Actes Sud, 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]