Peptide relié au gène calcitonine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le peptide relié au gène calcitonine (PRGC) (ou calcitonin gene-related peptide CGRP) est un des médiateurs de la douleur tout comme la substance P.

Structure[modifier | modifier le code]

Le peptide est composé de 37 acides aminés et est synthétisé par un épissage alternatif du gène de la calcitonine situé sur le chromosome 11 humain. Il en existe deux formes, dites alpha et bêta. Son récepteur est formé par l'association du CLR et du RAMP[1].

Rôle[modifier | modifier le code]

Le premier relais de la transmission des informations nociceptives se trouve dans la corne dorsale de la moelle épinière. Le premier neurone des fibres Aδ et C libère dans l'espace synaptique de ce relais des neurotransmetteurs excitateurs (glutamate, aspartate) et des neuropeptides :

Son action est augmentée par le TRPA1[2].

Il possède également une action vasodilatatrice[1].

En médecine[modifier | modifier le code]

Plusieurs molécules inhibant cette protéine sont en cours de développement dans le traitement de la migraine[3]. Il constitue également une piste dans le traitement de la maladie d'Alzheimer[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Russell FA, King R, Smillie SJ, Kodji X, Brain SD, Calcitonin gene-related peptide: physiology and pathophysiology, Physiol Rev, 2014;94:1099–1142
  2. Aubdool AA, Graepel R, Kodji X et al. TRPA1 is essential for the vascular response to environmental cold exposure, Nat Commun, 2014;5:5732
  3. Diener HC, Charles A, Goadsby PJ, Holle D, New therapeutic approaches for the prevention and treatment of migraine, Lancet Neurol, 2015;14:1010–1022
  4. Singh Y, Gupta G, Shrivastava B et al. Calcitonin gene-related peptide (CGRP): a novel target for Alzheimer’s disease, CNS Neurosci Ther, 2017;23:457–461