Paul Wachs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wachs.

Étienne Victor Paul Wachs, né à Paris le 19 septembre 1851 et mort à Saint-Mandé le 6 juillet 1915, est un organiste, pianiste et compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Frédéric Wachs (v. 1825-1899), est un compositeur estimé et maître de chapelle à Saint-Merri.

Paul étudie l’orgue au Conservatoire de Paris avec François Benoist, puis, en 1871, avec son successeur César Franck ; il obtient son Premier Prix en 1872. Parallèlement, il étudie la composition avec Victor Massé et le piano avec Antoine-François Marmontel.

En 1874, il devient organiste à l’église Saint-Merri, poste qu’il occupe jusqu’en 1896.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sa musique est typique de l’ambiance insouciante de «la Belle Époque».

Traités[modifier | modifier le code]

Publiés à Paris chez M. Egrot :

  • Petit Traité pratique d’harmonie
  • Petit Traité pratique de contre-point et fugue

et chez Énoch et Cie, Paris :

  • Petit traité pratique du plain-chant

Pour piano[modifier | modifier le code]

De nombreuses pièces dites de salon, dont :

  • Capricante (Marche de concert), Paris, Enoch Frères et Costallat, s.d. (v. 1885)
  • Les Myrtes (Valse de salon), Paris, Alphonse Leduc, s.d. (v. 1889)
  • Une noce au village (Pastorale), Paris, A. Durand, s.d. (v. 1889)
  • Baliverne, Paris, Hamelle, s.d. (v. 1893)
  • Madrileña (Fantasia espanhola), New York, Schirmer, 1898
  • La Valse interrompue, Paris, Heugel & Cie., s.d. (v. 1900)
  • Carillonnettes (Souvenir de Bruges), Paris, Durand, 1904
  • Le Pas des Bouquetières (March of the Flower Girls), New York, Century Music Publishing Co., 1908

Pour orgue[modifier | modifier le code]

  • Te Deum pour Grand Orgue, Paris, Hamelle, 1899
  • Hosanna, New York, Schirmer, 1903
  • Marche Triomphale en mi bémol majeur, Cincinnati, The John Church Company, 1916
  • Deux Pièces pour orgue : Marche Nuptiale; Cantilène, Paris, Hamelle, 1917

Références[modifier | modifier le code]

  • François-Joseph Fétis, Arthur Pougin, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique.
  • Livio Zanone, "Paul Wachs, un élève méconnu de César Franck". Bull. Amis de Bourron-Marlotte n° 38, 1997.

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]

  • IMSLP Pièces pour piano et orgue.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • YouTube Phillip Sear joue au piano 7 pièces de Paul Wachs : Balancelle (mazurka de salon), Petit Pinson (Bluette), Mystère (Valse Caprice), Midi aux Champs (Petite pastorale), Valse Parisienne, Barcarolle en la majeur, La Soizantaine, morceau de genre.